La Seeg, filiale du groupe Veolia, explique comment est traitée l’eau qu’elle commercialise au Gabon

La Seeg, filiale du groupe Veolia, explique comment est traitée l’eau qu’elle commercialise au Gabon

() - La Société d’électricité et d’eau du Gabon (Seeg), filiale du groupe français Veolia, vient d'organiser une visite pédagogique des installations de production d’eau potable dans les sites de Ntoum avec les élèves de seconde des lycées Mabignath et Bikélé.

Au cours de cette descente à Ntoum, la Seeg a expliqué qu’elle produit et distribue chaque jour de l'eau potable pour plus d’une quarantaine de centres d'exploitation. Le précieux liquide est d'origine superficielle (eau de surface pompée à partir d'une rivière) ou souterraine (nappes phréatiques).

D’après les explications reçues de l’entreprise, l’eau potable qui alimente la capitale gabonaise et ses environs est produite à l’usine de Ntoum puis acheminée vers Libreville. Le système d’approvisionnement en eau brut se fait à travers les 4 stations de pompage sur la rivière Mbè, Saza et Meba, côté nord et la rivière Assango côté sud pour alimenter la Nzémé en période d’étiage. De la rivière Nzémé, l’eau brute est pompée vers le centre de traitement d’eau de Ntoum.

En 2016, la Seeg a entrepris la construction et la mise en service d’une nouvelle station de traitement des eaux résurgentes de l’ex-carrière de la société Cimgabon. Cette station, également implantée à Ntoum, puise dans le lac attenant à la carrière un volume journalier de 16 000 m³ qui est également acheminé vers Libreville.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 décembre 2017
Gouvernance
la-banque-mondiale-évalue-le-portefeuille-des-projets-qu’elle-finance-au-gabon

La Banque mondiale évalue le portefeuille des projets qu’elle finance au Gabon

Conjointement avec les autorités gabonaises, la Banque mondiale organise une revue des projets qu’elle finance au Gabon. Cet exercice qui se déroulera du 18 au 19 décembre 2017, sera supervisé...
Le 18 décembre 2017
Gouvernance
le-gabon-veut-porter-le-délai-de-création-d’une-entreprise-à-2-jours

Le Gabon veut porter le délai de création d’une entreprise à 2 jours

A la faveur de la cérémonie de clôture d’un atelier de renforcement des capacités des agents de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) le 15 décembre dernier, la directrice...
Le 16 décembre 2017
Santé
le-gabon-désormais-certifié-pays-libre-de-polio

Le Gabon désormais certifié « pays libre de polio »

Les efforts déployés par le gouvernement gabonais dans la lutte contre la poliomyélite ont porté leurs fruits. A la faveur d’une conférence de presse animée ce 15 décembre 2017, la...
Le 16 décembre 2017
Economie
les-ministres-de-l’agriculture-de-la-ceeac-veulent-être-davantage-soutenus-dans-leur-mission

Les ministres de l’Agriculture de la CEEAC veulent être davantage soutenus dans leur mission

Ouverts le 12 décembre dernier, les travaux de la session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Agriculture de la CEEAC se sont achevés ce 15 décembre 2017, avec des fortes...