Le Gabon veut s’inspirer de Singapour pour réactiver le projet d'urbanisation « Grand Libreville »

Le Gabon veut s’inspirer de Singapour pour réactiver le projet d'urbanisation « Grand Libreville »

() - Actuellement en visite à Singapour à l’invitation des autorités du pays, le Vice-premier ministre gabonais en charge de l’urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba, a entamé le 29 décembre une journée de travail avec des personnalités singapouriennes. A l’ordre du jour : la réactivation du projet de « Grand Libreville » porté à l’époque par l’Anuttc (Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre).

Avec les partenaires singapouriens, le membre du gouvernement a planché sur les limites schéma directeur d’aménagement urbain qui, partant de la Baie des Rois et incluant les communes d’Akanda et d’Owendo, pourrait se projeter au-delà de Ntoum et peut-être même jusqu’à Kango. « Lorsque l’on visite Singapour, chacun peut se rendre compte que le miracle singapourien en matière d’urbanisme n’a été possible que dans le strict respect de la loi. Il y a 40 ans seulement, à peine une génération, Singapour n’était que bidonvilles, pauvreté, chômage, au même niveau que nombre de pays africains d’aujourd’hui, dont le Gabon », relève le Vice-premier ministre.

Le coût du projet « Grand Libreville » est estimé à 514 milliards de FCFA. Il est question de réaliser, entre autres, un port môle avec un plan conceptuel permettant le développement de commerces, zones de loisirs, restauration, marina, port pour petits bateaux de pêche et bateaux de plaisance et un service ferry. L’Etat veut aussi, à travers ce projet, développer un prototype conceptuel pour des habitations à loyer modéré avec comme objectif la construction de 5000 habitations dans des quartiers au Nord et à l’Est de Libreville, desservis par des transports en commun et l’implantation de services publics.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 février 2017
Sécurité
25-000-éléphants-éléphant-auraient-été-massacrés-par-les-braconniers-en-10-ans-au-gabon-selon-le-pr-john-poulsen

« 25 000 éléphants auraient été massacrés par les braconniers en 10 ans au Gabon », selon le Pr John Poulsen

Le professeur d’écologie tropicale John Poulsen appuie ces informations à travers une étude parue dans la revue Current Biology, publiée le 20 février dernier. Selon lui, ce massacre a été...
Le 22 février 2017
Education
le-spectre-de-suspension-de-solde-et-des-radiations-des-effectifs-de-la-fonction-publique-planent-sur-les-enseignants-grévistes-au-gabon

Le spectre de suspension de solde et des radiations des effectifs de la fonction publique planent sur les enseignants grévistes au Gabon

C’est l’un des principaux messages véhiculés par le ministre de la Communication, par ailleurs porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze, à la faveur de sa traditionnelle de conférence de presse...
Le 22 février 2017
Sécurité
l’agence-des-parcs-nationaux-finalise-les-premières-barrières-électriques-à-la-lopé-et-makokou

L’Agence des parcs nationaux finalise les premières barrières électriques à la Lopé et Makokou

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Fil et Faune », visant à gérer les conflits homme-faune, l’Agence nationale des parcs nationaux (Anpn) annonce la finalisation et la...
Le 22 février 2017
Sécurité
manifestations-d’élèves-au-gabon-aucun-blessé-grave-ni-perte-en-vie-humaine-selon-le-gouvernement

Manifestations d’élèves au Gabon : « Aucun blessé grave, ni perte en vie humaine », selon le gouvernement

Suite aux informations relayées dans les réseaux sociaux selon lesquelles, il y aurait eu des morts lors des manifestations d’élèves dans certains lycées et collèges de Libreville, Lambaréné et Port-Gentil,...