Le Gabon veut s’inspirer de Singapour pour réactiver le projet d'urbanisation « Grand Libreville »

Le Gabon veut s’inspirer de Singapour pour réactiver le projet d'urbanisation « Grand Libreville »

() - Actuellement en visite à Singapour à l’invitation des autorités du pays, le Vice-premier ministre gabonais en charge de l’urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba, a entamé le 29 décembre une journée de travail avec des personnalités singapouriennes. A l’ordre du jour : la réactivation du projet de « Grand Libreville » porté à l’époque par l’Anuttc (Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre).

Avec les partenaires singapouriens, le membre du gouvernement a planché sur les limites schéma directeur d’aménagement urbain qui, partant de la Baie des Rois et incluant les communes d’Akanda et d’Owendo, pourrait se projeter au-delà de Ntoum et peut-être même jusqu’à Kango. « Lorsque l’on visite Singapour, chacun peut se rendre compte que le miracle singapourien en matière d’urbanisme n’a été possible que dans le strict respect de la loi. Il y a 40 ans seulement, à peine une génération, Singapour n’était que bidonvilles, pauvreté, chômage, au même niveau que nombre de pays africains d’aujourd’hui, dont le Gabon », relève le Vice-premier ministre.

Le coût du projet « Grand Libreville » est estimé à 514 milliards de FCFA. Il est question de réaliser, entre autres, un port môle avec un plan conceptuel permettant le développement de commerces, zones de loisirs, restauration, marina, port pour petits bateaux de pêche et bateaux de plaisance et un service ferry. L’Etat veut aussi, à travers ce projet, développer un prototype conceptuel pour des habitations à loyer modéré avec comme objectif la construction de 5000 habitations dans des quartiers au Nord et à l’Est de Libreville, desservis par des transports en commun et l’implantation de services publics.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 mai 2018
Gouvernance
paulo-drummond-et-djiembi-mouely-font-le-point-sur-le-programme-d’afritac-centre-pour-les-pays-de-la-cémac

Paulo Drummond et Djiembi Mouely font le point sur le programme d’Afritac Centre pour les pays de la Cémac

Respectivement coordonnateur du Centre régional d’assistance technique du FMI en Afrique centrale (Afritac Centre), et représentant de la Commission de la Cemac au Gabon, Paulo Drummond (photo) et Djiembi Mouely...
Le 24 mai 2018
Santé
denise-mekam’ne-présente-les-grands-axes-de-la-politique-sanitaire-gabonaise-à-l’oms

Denise Mekam’ne présente les grands axes de la politique sanitaire gabonaise à l’OMS

La ministre d’Etat, en charge de la Santé, Me Denise Mekam’ne (photo), représente le Gabon à la 71ème Assemblée mondiale de la Santé, qui se tient du 21 au 26...
Le 24 mai 2018
Economie
cemac-la-balance-des-paiements-sera-excédentaire-de-4715-milliards-fcfa-en-2018-après-un-déficit-de-1033-milliards-en-2017

Cemac: la balance des paiements sera excédentaire de 471,5 milliards Fcfa en 2018, après un déficit de 103,3 milliards en 2017

« Balance des paiements ». Les spécialistes expliquent que cette expression désigne un document qui retrace sous forme comptable, l'ensemble des échanges de biens, services et de capitaux pendant une période donnée...
Le 24 mai 2018
Gouvernance
la-commission-de-la-cemac-s’installe-à-malabo-le-1er-juin

La Commission de la CEMAC s’installe à Malabo le 1er juin

Une note de service du président de la Commission de la CEMAC, Daniel Ona Ondo (photo), datée du 11 mai 2018, est venue sceller définitivement la délocalisation des bureaux de...