CEMS International va investir 3,2 milliards FCfa dans les logements sociaux au Gabon

CEMS International va investir 3,2 milliards FCfa dans les logements sociaux au Gabon

() - CEMS International va investir 3,2 milliards FCfa dans les logements sociaux au Gabon. C’est la société Gedd’Afrik Gabon avec pour promoteur Jules-Franck Moulomba, qui bénéficie de cet appui du consortium américain.

Lors d’un séjour de 15 jours aux Etats-Unis de fin janvier à la mi-février, notamment à Jacksonville en Floride, le patron de Gedd’Afrik a rencontré le conseil d’administration du consortium américain afin d’exposer le projet de construction de 650 logements économiques à Okolassi, une banlieue de Libreville. Les administrateurs de CEMS International, à l’issue de la présentation du projet et après avoir perçu sa rentabilité économique et son utilité pour les populations, ont manifesté leur intérêt pour sa réalisation. C’est ainsi qu’ils ont décidé d’apporter 5,2 millions d’euros soit 3,2 milliards FCfa, dans la construction de ces logements.

«Les investisseurs américains ont approuvé le décaissement des fonds à hauteur d’environ 3,2 milliards de francs CFA. Il ne me reste plus qu’à mobiliser les 65 millions FCfa de ma contrepartie financière pour le démarrage effectif des travaux.», confie le promoteur à la presse locale.

Le 27 août 2016, Gedd’Afrik Gabon et CEMS International LLC, ont conclu un accord portant sur la construction de 50 000 logements socioéconomiques au Gabon sur une période de 10 ans. Le premier lot de ce partenariat portait sur la livraison au bout d’un an, des logements d’Okolassi au Nord de Libreville. CEMS International s’engageait, dans ce chantier expérimental, à fournir du matériel de construction, l’expertise en matière de main d’œuvre et à préfinancer le projet à hauteur de 50%.

Avec l’engagement des sociétés américaines, le projet qui avait commencé à manifester des signes d’essoufflement, pourra bientôt être lancé.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 mars 2019
Gouvernance
en-prélude-au-sommet-de-la-cemac-idriss-déby-itno-et-daniel-ona-ondo-font-le-point-de-la-libre-circulation

En prélude au Sommet de la Cemac, Idriss Déby Itno et Daniel Ona Ondo font le point de la libre-circulation

A quelques heures de l’ouverture du Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) qui se tient à N’djamena le 24 mars prochain, le président...
Le 22 mars 2019
Gouvernance
pour-antonio-pedro-les-pays-africains-doivent-augmenter-le-taux-de-mobilisation-des-ressources-internes-pour-financer-leur-développement

Pour Antonio Pedro, « Les pays africains doivent augmenter le taux de mobilisation des ressources internes pour financer leur développement.»

En marge des travaux des experts de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) qui se tiennent à Marrakech au Maroc, en prélude à la réunion des ministres...
Le 21 mars 2019
Gouvernance
le-gouvernement-et-l’unoca-font-le-point

Le gouvernement et l’UNOCA font le point  

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique centrale, François Lounceny Fall s’est entretenu avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, sur les relations entre l’Onu et...
Le 21 mars 2019
Santé
l’etat-ferme-31-structures-sanitaires

L’Etat ferme 31 structures sanitaires

La mission d’inspection et de contrôle des structures sanitaires privées de Libreville et ses environs, lancée par le ministère de la Santé publique, vient de livrer son bilan. Les équipes déployées...