Un réseau des femmes des médias pour la paix et la sécurité voit le jour en Afrique centrale

Un réseau des femmes des médias pour la paix et la sécurité voit le jour en Afrique centrale

() - Sous les auspices du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et la plateforme des Femmes éditrices pour la paix et la sécurité en Afrique centrale (FEPPSAC) viennent de créer un réseau régional des femmes des médias pour la paix et la sécurité en Afrique centrale.

Cette initiative, qui a vu le jour à la faveur d’un atelier organisé du 29 au 31 août 2017 à Yaoundé au Cameroun, reste ouverte à toutes les autres plateformes, associations professionnelles ou journalistes adhérant aux valeurs et à la vision du réseau.

L’un des enjeux de ce réseau est de disposer d’un regroupement efficace composé de femmes de médias, pouvant non seulement contribuer à l’animation des différents supports de communication du réseau, mais aussi de promouvoir, dans leurs organes de presse respectifs, la participation des femmes dans la recherche et la consolidation de la paix. Il en est de même en ce qui concerne l’implication systématique des femmes dans tous les processus de négociation et médiation.

Au-delà de la nécessité d’intensifier le plaidoyer en faveur de la mise en œuvre effective de cette résolution, les participantes ont mis en lumière les outils et les bonnes pratiques en matière de communication, d’information et de sensibilisation dans ce domaine.

Le plan d'action de ce réseau prévoit prioritairement : le lancement d’un magazine semestriel et d’un site internet, ainsi que le développement d’un programme de renforcement des capacités en font partie.

Une équipe provisoire de coordination pilotée par Melissa Bendome (Gabon) a été mise en place. Neuf autres pays de l’Afrique centrale étaient représentés à cet atelier de Yaoundé. Il s’agit de l’Angola, du Burundi, du Cameroun, de la RCA, du Congo, de la RDC, de la Guinée équatoriale, du Rwanda et du Tchad.

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2018
Social
sodexo-quitte-définitivement-le-gabon

Sodexo quitte définitivement le Gabon

C’est depuis le mois de mars 2017 que le spécialiste de la restauration sur les plateformes pétrolières au Gabon, Sodexo, fait face à de nombreuses difficultés financières. Après les rumeurs...
Le 20 février 2018
Social
logements-sociaux-le-gouvernement-évalue-la-mise-en-œuvre-des-projets-immobiliers-exécutés-par-le-consortium-one-link-holding

Logements sociaux : le gouvernement évalue la mise en œuvre des projets immobiliers exécutés par le consortium One Link Holding

Le consortium chinois One Link Holding Group, spécialisé dans le BTP, à la tête de plus de 100 entreprises, toutes issues de l’Empire du Milieu, a conclu avec le gouvernement...
Le 19 février 2018
Gouvernance
alain-bâ-oumar---il-faut-que-l’apurement-de-la-dette-contribue-à-la-relance-de-l’économie-nationale

Alain Bâ Oumar : « Il faut que l’apurement de la dette contribue à la relance de l’économie nationale »

Après la signature de la convention d’apurement de la dette intérieure d’un montant de 310 milliards FCFA, par l'Etat gabonais et un groupement d’intérêt économique des entreprises créancières de l’Etat,...
Le 19 février 2018
Economie
le-fmi-évalue-les-avancées-du-gabon-dès-ce-jour-à-libreville

Le FMI évalue les avancées du Gabon dès ce jour à Libreville

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne à Libreville du 19 au 22 février 2018. L’équipe conduite par Alex Segura Ubiergo (photo) vient évaluer les performances du pays après...