Selon la Cour des comptes, les activités de la caisse nationale d’assurance-maladie sont menacées

Selon la Cour des comptes, les activités de la caisse nationale d’assurance-maladie sont menacées

() - D’après la Cour des comptes qui vient de rendre public un audit de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) sur la période 2011-2015, les mécanismes et procédures de prévention des fraudes et des erreurs ainsi que ceux relatifs à l’enregistrement et au contrôle des prestations et la mise en route des décisions, font défaut au management de cette structure qui s’en trouve fortement menacée.

Cette situation est la conséquence des risques pris au niveau des activités de caisse et du contrôle. Ainsi, rapporte la Cour des comptes, l’absence de procédures écrites permettant une gestion économique efficace et efficiente des actifs de la caisse, fragilise la CNAMGS.

Le manque de procédures pourrait également, à terme, affecter la pérennité des fonds dédiés à l’assurance maladie des agents publics de l’Etat, l’assurance maladie des salariés des secteurs privé et parapublic et l’assurance maladie et la garantie sociale des Gabonais économiquement faibles.

A côté de ces carences managériales, rapporte la presse locale, la dette de l’Etat vis-à-vis de la structure tourne autour de 70 milliards de Fcfa, constituant également un sérieux problème pour la pérennité de ses activités.

L’Etat accumule ainsi des retards dans «le versement des cotisations salariales et patronales des agents publics, de la subvention ainsi que des cotisations prélevées par la CNSS pour le compte de la CNAMGS».

SeM

 

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2017
Economie
le-gabon-réalise-131-pour-son-emprunt-obligataire

Le Gabon réalise 131% pour son emprunt obligataire

Les investisseurs des pays tels le Togo, le Cameroun ou encore le Gabon, sont les principaux créanciers de l’Etat gabonais dans l’opération de mobilisation des ressources engagées dans l’espace sous-régional,...
Le 14 décembre 2017
Santé
le-gouvernement-suspend-la-commercialisation-et-l’exportation-des-produits-de-nutrition-infantile-de-marque-picot

Le gouvernement suspend la commercialisation et l’exportation des produits de nutrition infantile de marque PICOT

Suite au risque de contamination par des salmonelles, avéré par les produits de nutrition infantile, de marque PICOT, le ministre de l’Economie de la Prospective et de la Programmation du...
Le 14 décembre 2017
Gouvernance
jean-fidèle-otandault-soumet-les-projets-de-loi-de-finances-2018-et-de-règlement-pour-la-gestion-2016-à-l’appréciation-des-sénateurs

Jean-Fidèle Otandault soumet les projets de Loi de finances 2018 et de règlement pour la gestion 2016, à l’appréciation des sénateurs

Conformément au circuit budgétaire en vigueur au Gabon, les projets de Loi de Finances 2018 et de Règlement pour la gestion 2016, ont été présentés au Sénat, par le ministre...
Le 13 décembre 2017
Social
sécurité-alimentaire-le-conseil-gabonais-des-chargeurs-et-l’agence-pour-la-sécurité-alimentaire-signent-une-convention-de-partenariat

Sécurité alimentaire : le conseil gabonais des chargeurs et l’Agence pour la sécurité alimentaire signent une convention de partenariat

La convention signée entre Liliane Nadège Ngari, directrice générale du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), et Sylvain Patrick Enkoro, directeur général de l’Agence gabonaise pour la sécurité alimentaire (Agasa), vise...