Le Gabon ne dépense pas assez pour les services sociaux (Banque mondiale)

Le Gabon ne dépense pas assez pour les services sociaux (Banque mondiale)

() - Selon la Banque mondiale, les dépenses totales consacrées à l’éducation, à la protection sociale et à la santé au Gabon ne représentent que 20 % du budget total. Et ceci malgré une hausse importante des dépenses publiques en matière de santé après la mise en place du système national d’assurance maladie en 2008.

Ce taux de 20 % est « faible par rapport aux taux des pays homologues », indique l’institution de Bretton Woods dans un récent rapport intitulé « Améliorer la qualité de la dépense publique pour favoriser une croissance inclusive ».

De plus, la Banque mondiale déplore également les variations des allocations octroyées aux services sociaux, d’une année à l’autre et le financement des programmes de protection sociale non contributifs. Celui – ci ne suffit pas pour atteindre les objectifs de développement social du Gabon.

L’institution financière souligne par ailleurs que « les taux d’exécution peuvent être faibles et dans certains secteurs, tels que la santé, ces taux ont chuté pour atteindre 70 % dans certaines catégories ». Selon elle, « l’ajustement budgétaire ne devrait pas être supporté par ces catégories, mais l’allocation octroyée aux services sociaux devrait être garantie ». Pour la Banque mondiale, « celle-ci devrait même être augmentée à condition que la marge de manœuvre budgétaire nécessaire soit créée et que les systèmes appropriés soient améliorés ». Dans le cas d’espèce, l’institution de Bretton Woods indique qu’il est nécessaire d’améliorer l’efficacité de l’allocation dans les secteurs sociaux et de rendre les dépenses progressives.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 juin 2019
Gouvernance
pour-le-ministre-de-la-bonne-gouvernance-et-de-la-lutte-contre-la-corruption--la-récréation-est-terminée--pour-les-fonctionnaires-véreux

Pour le ministre de la Bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption, « la récréation est terminée » pour les fonctionnaires véreux

Lors de sa prise de fonction, Francis Nkea Ndzigue, ministre de la Bonne gouvernance, de la Lutte contre la corruption et de l’évaluation des politiques publiques n’est pas allé de...
Le 23 juin 2019
Gouvernance
le-sénat-demande-des-comptes-sur-le-bilan-des-emprunts-contractés-par-l’etat

Le Sénat demande des comptes sur le bilan des emprunts contractés par l’Etat

Les Sénateurs gabonais, au cours de la séance de questions au gouvernement en fin de semaine dernière, ont exprimé leurs inquiétudes face à la montée de l’endettement du pays. Aussi...
Le 23 juin 2019
Régulation
selon-daniel-ona-ondo-la-fusion-de-la-cemac-et-de-la-ceeac-présente-plusieurs-avantages

Selon Daniel Ona Ondo, la fusion de la Cemac et de la CEEAC présente plusieurs avantages

La réunion ministérielle du comité de pilotage de la réforme institutionnelle de la CEEAC (Copil RI) tenue à Libreville le 19 juin a donné l’occasion au président de la Commission...
Le 21 juin 2019
Gouvernance
un-forum-pour-encourager-l’entrepreneuriat-à-port-gentil-ville-frappée-de-plein-fouet-par-la-chute-des-cours-du-pétrole

Un forum pour encourager l’entrepreneuriat à Port-Gentil, ville frappée de plein fouet par la chute des cours du pétrole

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a procédé ce 20 juin 2019, à Port-Gentil, au lancement des travaux du Forum pour l’entrepreneuriat et la reconversion professionnelle (FERP). Organisé sous le haut...