L’association « Action sociale Dorcas » mise à contribution dans la commémoration des 70 ans d’activités de l’AFD au Gabon

L’association « Action sociale Dorcas » mise à contribution dans la commémoration des 70 ans d’activités de l’AFD au Gabon

() - L’association « Action sociale DORCAS », lauréate de l’appel à Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs (PISCCA) 2017, réalise actuellement 500 sacs pour l’Agence française de développement (AFD). Ces produits, indique-t-on, seront distribués à l’occasion d’une exposition photographique organisée à l’Institut français du Gabon lors de la commémoration, à la fin du mois de mars 2018, des 70 ans d’activité de l’AFD au Gabon.

Le 5 mars dernier, une délégation de l’AFD s’est rendue au siège de l’association à Libreville, pour réceptionner le second lot de ces sacs. Au cours cette cérémonie, la directrice de l’AFD au Gabon, Laetitia Dufay a ainsi pu échanger avec les jeunes filles de l’association formées au métier de couturière et qui ont réalisé ces objets, leur enseignante, ainsi que la directrice de l’association, Mme Boussougou.

Pour rappel, le programme PISCCA constitue un nouvel outil unique de l’ambassade de France au Gabon au service du financement de projets de développement. Le montant de l’enveloppe globale PISCCA, dédiée au financement de projets de développement portés par la société civile et les collectivités décentralisées gabonaises au titre de l’année 2017, est de 185 000 euros.

Le programme PISCCA vise trois axes prioritaires : les droits fondamentaux des femmes et des enfants (40% de l’enveloppe globale) ; l’insertion économique de la jeunesse et le développement local (20%) et le regroupement et la mise en réseau des acteurs de la société civile gabonaise (40%).

Il comporte deux thématiques transversales. Ainsi, les porteurs de projet devront prendre en compte la thématique genre, au centre de ce projet ; le recours aux Technologies de l’information et de la communication (TIC) sera appuyé afin de permettre aux acteurs de la société civile de disposer d’outils numériques permettant de structurer leurs activités.

Le PISCCA impose cinq dimensions prioritaires. Il s’agit de la prise en compte des axes prioritaires et des thématiques transversales ; le développement de coalitions d’acteurs regroupant des associations œuvrant sur une même thématique, travaillant en lien avec des acteurs institutionnels, des acteurs issus du secteur privé et favorisant des partenariats durables avec des acteurs du monde francophone.

Le caractère innovant du projet ; la pérennité (financière, gouvernance) du projet au-delà du financement PISCCA, et son adéquation avec les priorités nationales et enfin, les cofinancements, en complément d’une subvention PISCCA, sont fortement encouragés sont également concernés.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 juin 2018
Gouvernance
andrew-crépin-gwodock-élu-représentant-de-l’afrique-centrale-au-comité-exécutif-de-l’organisation-des-assurances-africaines

Andrew Crépin Gwodock élu représentant de l’Afrique centrale au Comité exécutif de l’Organisation des assurances africaines

L’Administrateur-Directeur général de la SCG-Ré, Andrew Crépin Gwodock (photo), vient d’être porté au poste de représentant pour l'Afrique centrale, au Comité exécutif de l’Organisation des assurances africaines (OAA). C’était à...
Le 23 juin 2018
Gouvernance
la-banque-mondiale-satisfaite-de-l’exécution-du-projet-de-promotion-de-l’investissement-et-de-la-compétitivité-au-gabon

La Banque mondiale satisfaite de l’exécution du Projet de promotion de l’investissement et de la compétitivité au Gabon

La ministre de la Promotion des investissements et des Partenariats Publics-Privés, Madeleine E. Berre, a reçu une délégation de la Banque mondiale, conduite par Alphonse Achomuma, en audience, le 21...
Le 22 juin 2018
Régulation
le-budget-revu-à-la-hausse-de-près-de-100-milliards-fcfa

Le budget revu à la hausse de près de 100 milliards FCFA

En attendant la présentation au Sénat de la Loi de finances rectificative, le gouvernement, pour l’année 2018, a ajusté à la hausse son budget. Aussi, les prévisions révisées du cadre...
Le 22 juin 2018
Régulation
gabon--pour-réaliser-des-économies-le-gouvernement-se-met-en-mode-austérité

Gabon : pour réaliser des économies, le gouvernement se met en mode austérité  

Entre autres mesures prises en conseil des ministres le 21 juin à Libreville par le gouvernement réuni autour du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, il y a la réduction...