La facture des ordures ménagères en augmentation

La facture des ordures ménagères en augmentation

() - La société Averda, qui s’occupe de la collecte et du traitement des ordures ménagères dans la ville de Libreville, réclame une ardoise de 22 milliards FCFA au gouvernement. Il y a quelques mois, celle-ci n’était que de 16 milliards FCFA.

« La dette de l’Etat gabonais vis-à-vis de l’industriel Averda s’élève, à ce jour, à peu près à 22 milliards FCFA », indique Joseph Minko Olenga, directeur général adjoint de la société, cité par la presse locale.

Une réunion entre les dirigeants de la société, le ministère de l’Intérieur et la mairie de Libreville s’est tenue le 10 septembre, en vue de trouver une solution à la question des ordures ménagères dans la capitale.

« Les services habilités ont assuré, ce qui a été confirmé par ailleurs, que le paiement a déjà été effectué. De ce fait, le directeur général d’Averda pensera maintenant à remédier rapidement au problème, pour pouvoir enrayer l’insalubrité dans notre ville », confie le maire, Rose Christiane Ossouka Raponda à la presse.

En fait, depuis le mois de mars, le gouvernement a effectué des avances de paiement pour apurer cette ardoise. Mais la facture ne cesse de gonfler et commence à susciter des inquiétudes auprès du gouvernement.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 20 février 2019
Gouvernance
la-commission-de-la-cemac-optimise-sa-visibilité-au-salon-international-de-l’entreprise-de-yaoundé

La Commission de la CEMAC optimise sa visibilité au Salon international de l’entreprise de Yaoundé

Dans le cadre de sa participation au salon international de l’entreprise (PROMOTE 2019), une délégation de la Commission de la CEMAC, conduite par son président Daniel Ona Ondo, séjourne actuellement...
Le 20 février 2019
Social
le-financement-de-l’environnement-préoccupe-le-conseil-économique-social-et-environnemental

Le financement de l’environnement préoccupe le conseil économique, social et environnemental

Parce que l'environnement constitue aujourd’hui dans nombre de pays, un facteur de croissance économique grâce à sa capacité à générer des ressources financières et naturelles, son financement devrait constituer selon...
Le 20 février 2019
Economie
daniel-ona-ondo-annonce-un-colloque-sur-le-franc-cfa

Daniel Ona Ondo annonce un colloque sur le franc CFA

Les discussions et la polémique sur le destin du franc CFA préoccupent la Commission de la CEMAC. Aussi son président, Daniel Ona Ondo (photo), préconise-t-il un colloque sur la question...
Le 20 février 2019
Economie
selon-la-coface-le-nouveau-code-des-hydrocarbures-va-attirer-plus-d’investisseurs-au-gabon-en-2019

Selon la Coface, le nouveau Code des hydrocarbures va attirer plus d’investisseurs au Gabon en 2019

C’est grâce à la stabilisation de la production pétrolière, combinée à l’orientation plus favorable des cours de l’or noir que l’activité économique, en berne au Gabon depuis la chute des...