Un consortium créé pour la surveillance de la forêt équatoriale

Un consortium créé pour la surveillance de la forêt équatoriale

() - Les institutions sous-régionales telles que l’Agence nationale des Parcs nationaux (ANPN), l’Institut national pour la conservation de l’environnement de la Guinée équatoriale, l’Office burundais pour la protection de l’environnement, l'Agence gabonaise d'études et d'observations spatiales (AGEOS), la Commission des forêts d’Afrique centrale (Comifac) et l’Université de Moundou du Tchad se sont réunis à Libreville afin de lancer le consortium de surveillance de la forêt équatoriale.

Le projet qui regroupe le Gabon, la Guinée équatoriale, le Burundi, le Tchad et la Comifac vise selon la Comifac, l’amélioration des politiques gouvernementales en matière de protection de l’environnement.

«Le programme GMES & Africa dont dépend ce projet de surveillance de la forêt équatoriale vise, lui, à faire de l’observation spatiale, un outil incontournable et primordial pour le développement durable du continent.», assure Vincent Midjibé de la Comifac.

A travers la surveillance de la forêt équatoriale, le consortium AGEOS devrait permettre de réaliser des objectifs qui vont de la production, au moyen des données d’observation de la terre, des données et des informations de base sous forme d’indicateurs pertinents de l’état des forêts en Afrique centrale.

Outre la diffusion des données, informations et indicateurs produits, il va aussi  assurer, l’appropriation desdits éléments pour le plus grand nombre des bénéficiaires et d’utilisateurs. La formation et le renforcement des capacités des différents partenaires et associés du consortium et du projet figurent aussi dans leur portefeuille.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...