Pénurie d’eau à Libreville : le gouvernement convoque la SEEG

Pénurie d’eau à Libreville : le gouvernement convoque la SEEG

() - Les derniers évènements devant la Direction générale de la société d’eau et électricité du Gabon (SEEG) n’ont pas laissé le gouvernement insensible. Après que des manifestants, conduits par l’Organisation gabonaise des consommateurs, ont pris d’assaut les installations de cette société, il y a deux jours à Libreville, pour protester contre les coupures d’eau intempestives dans plusieurs quartiers de la ville, le Premier ministre a convoqué le directeur général, Antoine Boo (photo, au centre), pour des explications.

Le chef du gouvernement a ainsi interpellé la direction générale du concessionnaire du service public de l’eau et de l’électricité, sur les nombreuses récriminations des ménages au sujet des difficultés d’approvisionnement en eau et les fluctuations des prix d’électricité observées, ces derniers mois.

S’agissant des difficultés d’approvisionnement en eau, la SEEG a fait savoir au Premier ministre que la production maximale actuelle de la société culmine à 22 700 mètres cubes d’eau. Mais avec une augmentation de la demande qui s’élève à 6%, chaque année, en plus du triplement du nombre d’abonnés à 175 500 abonnés, à ce jour, il devient difficile d’approvisionner la ville de manière efficiente.

Pour lui, la solution au déficit d’approvisionnement des ménages ne peut venir que de «la construction d’une nouvelle usine. Ce que la SEEG ne cesse de plaider depuis longtemps. Mais ces projets, poursuit Antoine Boo, ne sont pas portés par la SEEG qui est l’opérateur national […] le projet Ntoum 7, en étude, permettra de satisfaire tous les besoins des consommateurs ».

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...