Le consortium chinois One Holding Group Limited va construire 200 mille logements au Gabon

Le consortium chinois One Holding Group Limited va construire 200 mille logements au Gabon

() - Le gouvernement gabonais vient de conclure un protocole d’accord visant la construction de 200 mille logements sociaux dans plusieurs villes du pays. Paraphé par Bruno Ben Moubamba (photo), vice-Premier ministre en charge de l’Urbanisme, du logement et de l’habitat social, et Wong Chung-Yin, président-directeur général du consortium chinois représentant plus de 100 entreprises, l’accord signé le 15 mars 2017, permettra de réduire significativement le déficit en logements.

Le projet qui sera lancé dans deux mois, s’étale sur quatre années et comprend également la construction et le développement d’une nouvelle ville à Panga dans la province de la Nyanga (sud du Gabon), où sera construit le port en eau profonde de Mayumba.

L’accord signé entre le partenaire chinois et le Gabon intègre également la construction d’une cité administrative et de deux cités universitaires, à l’université Omar Bongo de Libreville.

«Ce protocole d’accord est un acte contre la résistance au changement qui existe dans notre pays, c’est un acte contre les forces de l’inertie qui veulent plomber le second septennat du président Ali Bongo Ondimba», a déclaré le vice-Premier ministre.

La partie chinoise se réjouit d’accompagner le développement socio-économique du Gabon, à travers la réalisation de ce projet qui constitue l’une des retombées de la visite d’Etat effectuée, dans l’empire du Milieu, par le chef de l’Etat, en novembre 2016.

Mis en œuvre sur fonds propres, d’après le gouvernement, «ces accords n’impacteront jamais la dette publique de l’Etat et ne feront jamais appel à des garanties souveraines». Car le modèle économique repose sur le partage des bénéfices.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 25 septembre 2017
Gouvernance
l’activité-économique-gabonaise-progresserait-dans-l’ensemble-des-secteurs-en-2017-et-2018

L’activité économique gabonaise progresserait dans l’ensemble des secteurs, en 2017 et 2018

A travers une analyse récente de l’évolution des ressources du PIB prévisionnel en 2017 et 2018, la Direction générale de l’économie fait des prévisions plutôt optimistes de l’économie gabonaise en...
Le 25 septembre 2017
Economie
après-six-semaines-de-grève-les-régies-financières-exigent-18-milliards-de-fcfa-pour-la-reprise-du-travail

Après six semaines de grève, les régies financières exigent 18 milliards de Fcfa pour la reprise du travail

La fédération des régies financières et des administrations assimilées (Fesyrefaa), qui regroupe les administrations des Impôts, de la douane, du Trésor et des hydrocarbures, réunie en assemblée générale, le 22...
Le 25 septembre 2017
Régulation
le-gouvernement-veut-diversifier-les-opérateurs-dans-la-gestion-de-l’eau

Le gouvernement veut diversifier les opérateurs dans la gestion de l’eau

La conférence internationale Water 2017 organisée en Israël, il y a une semaine, a donné l’occasion au gouvernement de prospecter de nouveaux partenaires dans le domaine du traitement et de...
Le 25 septembre 2017
Santé
lair-gabonais-est-le-moins-pollué-de-la-zone-cemac

L'air gabonais est le moins pollué de la zone Cemac

Le Cameroun pointe au 39ème rang au classement des 54 pays africains selon la qualité de l’air, publié par la revue Science et Avenir, qui s’est basée sur une récente...