Julien Nkoghe Bekalé réitère l’engagement du gouvernement dans la lutte contre les violences faites aux femmes

Julien Nkoghe Bekalé réitère l’engagement du gouvernement dans la lutte contre les violences faites aux femmes

() - En procédant, ce mardi 15 avril 2019, au lancement des activités des Journées internationale et nationale de la femme, le premier ministre, Julien Nkoghe Bekalé a dit tout l’engagement de son gouvernement aux côtés des acteurs de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Placée sous le thème « Violences faites aux femmes », cette édition s’inscrit dans l’agenda 2030 adopté le 25 septembre 2015 par les chefs d’Etat de la planète. Lequel fixe 17 Objectifs de développement durable, dont le cinquième, consacré à l’égalité entre les sexes, a indiqué Julien Nkoghe Bekalé dans son discours de circonstance.

Elle met également à l’honneur, le savoir-faire, le dynamisme et le courage de la femme gabonaise. Du moins, elle entre en étroite ligne avec la résolution 13/25 du Conseil de sécurité des Nations unies destinée à accroître la participation et la représentation des femmes gabonaises dans la vie politique du pays.

Selon le PM, « l’instauration par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, de la décennie de la femme pour la période 2015-2025, traduit à n’en point douter, la prise en compte par les pouvoirs publics de l’approche genre dans l’élaboration des politiques publiques au Gabon ».

Autre détail, la présente édition est placée sous le parrainage de Sylvia Bongo Ondimba, première dame du Gabon. Actrice de premier rang dans la lutte contre les violences faites aux femmes, elle s’est engagée à soutenir un plaidoyer en faveur de l’éradication de toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles au Gabon.

« Cet engagement fort s’inscrit dans le prolongement d’une action reconnue qu’elle mène sur le plan national et à l’international en faveur des plus faibles.», a précisé Julien Nkoghe Bekalé, avant de porter des assurances sur la bonne réception par le gouvernement des recommandations issues de l’ensemble des discussions thématiques.

« Je vous réaffirme avec force que le gouvernement saura toujours se tenir aux côtés des victimes, pour les orienter, les conseiller et au besoin les défendre, en dépit des contingences culturelles ou d’autres pesanteurs de cette nature.», a-t-il déclaré. 

Pour rappel, le Gabon a ratifié plusieurs instruments en matière de lutte contre ce fléau, particulièrement la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF) et la Stratégie nationale de lutte contre les violences basées sur le genre.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 22 août 2019
Gouvernance
le-gouvernement-gabonais-initie-un-dialogue-intergénérationnel

Le gouvernement gabonais initie un dialogue intergénérationnel

A la faveur de la célébration en différée de la journée internationale de la jeunesse, ce jeudi 22 août 2019, le ministre des Mines, Tony Ondo Mba (photo), a eu...
Le 22 août 2019
Une Santé & Social
l’expertise-du-génie-militaire-sollicitée-pour-construire-les-logements-sociaux-au-gabon

L’expertise du génie militaire sollicitée pour construire les logements sociaux au Gabon

L’aménagement des voies menant aux sites des logements sociaux de Bikele sera assuré par le génie militaire. Cette structure des forces de défense a signé un accord avec la Société...
Le 21 août 2019
Economie
le-réseau-des-femmes-africaines-énarques-présenté-à-l’ambassadeur-de-france-au-gabon

Le réseau des femmes africaines énarques présenté à l’ambassadeur de France au Gabon

En sa qualité de nouvelle présidente de la Confédération internationale des associations françaises et étrangères des anciens élèves de l’École nationale d’administration (ENA) – France, Camélia Ntoutoume a rencontré, ce...
Le 21 août 2019
Une Education & Formation
le-gouvernement-gabonais-invite-les-diplômés-universitaires-au-chômage-à-repenser-leur-formation

Le gouvernement gabonais invite les diplômés universitaires au chômage à repenser leur formation

La ministre de l’Emploi, de la Fonction publique, du Travail et de la Formation professionnelle, chargée du Dialogue social, Madeleine E. Berre, demande aux diplômés universitaires au chômage de s’arrimer...