Sylvia Bongo Ondimba lance le prix Agathe Okoumba D’Okwatsegue de lutte contre les violences faites aux femmes

Sylvia Bongo Ondimba lance le prix Agathe Okoumba D’Okwatsegue de lutte contre les violences faites aux femmes

() - Pour lutter contre l’accentuation des violences faites aux femmes au Gabon, la première dame, Sylvia Bongo Ondimba a lancé à travers sa fondation, à l’occasion de la journée nationale de la femme, le prix Agathe Okumba D’Okwatsegue, du nom de la juriste et journaliste de 87 ans, pionnière en matière de défense des droits de la femme au Gabon.

Le prix Agathe Okoumba D'Okwatsegue de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille, a pour objectif de distinguer toute personne ou association gabonaise qui, à travers ses actions sur le terrain, contribue à lutter contre les violences faites aux femmes et à favoriser leur autonomisation au Gabon.

Au cours de cette cérémonie tenue à l’auditorium du Palais du bord de mer à Libreville, Agathe Okoumba D’Okwatsegue, la concernée, a reçu un prix d’honneur d’une valeur de 10 millions FCFA pour l’ensemble de son œuvre en faveur de la défense des droits des femmes et de la lutte contre les violences faites à la gent féminine.

«Par ce prix éponyme, je souhaite récompenser tous ces acteurs de l’ombre qui œuvrent quotidiennement en faveur des femmes violentées et prouvent que grâce à un engagement désintéressé et à l’empathie, de grandes réalisations sont à portée de main.», explique la première dame.

Le prix d’une valeur de 30 millions FCFA, a été remporté pour la session inaugurale par ODFPA, une ONG de défense des droits de la femme dirigée par la juriste Honorine Nzet Biteghe.

Cri de femmes, une autre ONG œuvrant dans la protection des personnes victimes de violation de leurs droits, a remporté le prix d’honneur.

Première présidente de l’association des femmes juristes du Gabon, l’ancienne journaliste Agathe Okoumba D’Okwatsegue a milité et lutté au sein de plusieurs associations pour la défense des droits de la femme dans le pays.

«Ces violences multiformes doivent disparaître de notre société. Nous avons marché pour faire entendre notre voix, pour porter ce cri de détresse trop silencieux.», martèle Sylvia Bongo Ondimba.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 mai 2019
Formation
le-gouvernement-gabonais-revoit-les-conditions-d’attribution-des-bourses-d’études-dans-les-filières-techniques-et-professionnelles

Le gouvernement gabonais revoit les conditions d’attribution des bourses d’études dans les filières techniques et professionnelles

Entre autres projets abordés par le Conseil des ministres tenu ce 23 mai 2019, sous la présidence du chef de l’État, Ali Bongo, figurent en bonne place, les nouvelles modalités...
Le 24 mai 2019
Régulation
l’état-gabonais-renforce-les-missions-du-conseil-national-de-la-démocratie

L’État gabonais renforce les missions du Conseil national de la démocratie

« Les recommandations du dialogue politique d’Angondje seront transformées en textes législatifs », peut-on lire dans le communiqué final du conseil des ministres tenu à la présidence de la République du Gabon...
Le 24 mai 2019
Economie
l’état-gabonais-réorganise-la-direction-générale-de-la-dette

L’État gabonais réorganise la direction générale de la dette

Le conseil de ministre tenu le 23 mai dernier a décidé de réorganiser la politique économique et budgétaire de l’État. L’objectif est de mieux y intégrer l’activité du service de...
Le 24 mai 2019
Gouvernance
le-gouvernement-crée-un-office-des-sports-au-gabon

Le gouvernement crée un office des Sports au Gabon

Lors du conseil des ministres tenu le 23 mai 2019 au palais du bord de mer, le gouvernement a décidé de la création de l’Office national du développement du sport...