Logements sociaux : le gouvernement évalue la mise en œuvre des projets immobiliers exécutés par le consortium One Link Holding

Logements sociaux : le gouvernement évalue la mise en œuvre des projets immobiliers exécutés par le consortium One Link Holding

() - Le consortium chinois One Link Holding Group, spécialisé dans le BTP, à la tête de plus de 100 entreprises, toutes issues de l’Empire du Milieu, a conclu avec le gouvernement gabonais une convention portant sur la construction de 200 000 logements dans plusieurs villes du pays, en plus du développement d’une ville nouvelle à Panga, province de la Nyanga (Sud du Gabon).

En attendant le lancement officiel de la construction des 3 400 logements sociaux d’Angondjé au Nord de Libreville initialement prévu la semaine dernière, mais reporté pour cause d’agenda, les autorités soucieuses de voir la concrétisation et la réalisation globale de ces projets, évaluent différents aspects de la mise en œuvre de ce vaste plan immobilier par les partenaires financiers de One Link Holding Group.

D’après les explications fournies par le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Josué Mbadinga Mbadinga au cours de la séance de travail du 19 février à la Primature, l’investisseur chinois se propose de réaliser le projet de construction des logements d’Angondjé en 36 mois sur fonds propres. Mais, assure-t-il, «il était important de requérir l’avis du Premier ministre pour s’assurer de la capacité financière de l’entreprise et de son expertise technique».

L’examen de la mise en œuvre du projet de construction des logements sociaux par les partenaires financiers de One Link Holding Group, instruit le Premier ministre, doit concerner les départements de l’Economie, des Investissements et de l’Urbanisme question d’éviter des pesanteurs dans sa réalisation. Aussi, des propositions concrètes de collaboration avec les partenaires chinois sont-elles attendues de ces différentes administrations, question d’affiner  le projet et de le finaliser avant son éventuel lancement au mois de mars prochain.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 14 décembre 2018
Régulation
l’afritac-centre-renforce-les-capacités-des-superviseurs-bancaires-de-la-sous-région

L’AFRITAC Centre renforce les capacités des superviseurs bancaires de la sous-région

Sous l’égide d’AFRITAC Centre, Libreville, la capitale gabonaise, va servir de cadre à un séminaire régional dans le domaine de la régulation et de la supervision bancaires, du 07 au...
Le 14 décembre 2018
Economie
les-importations-de-denrées-alimentaires-en-baisse-sur-les-neuf-premiers-mois-de-l’année

Les importations de denrées alimentaires en baisse sur les neuf premiers mois de l’année

Jusqu’ici, le Gabon connaissait une croissance exponentielle des importations de denrées alimentaires. Le ministère de l’Economie note que sur les neuf premiers mois de l’année en cours, les importations de...
Le 14 décembre 2018
Gouvernance
la-cemac-discute-des-projets-intégrateurs-avec-la-banque-mondiale

La Cemac discute des projets intégrateurs avec la Banque mondiale

Après le directeur général du FMI, c’était au tour du vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, d’accueillir la délégation de haut niveau de la Cemac, composée du président de...
Le 13 décembre 2018
Economie
la-facture-des-importations-gabonaises-s’élève-à-921-milliards-fcfa-à-fin-septembre

La facture des importations gabonaises s’élève à 921 milliards FCFA à fin septembre

La hausse des importations observée au deuxième trimestre de l’année en cours (24,5%), s’est poursuivie jusqu’au 30 septembre, atteignant 346,7 milliards FCFA soit une progression de 8,8%. Cette évolution est consécutive...