Libreville dans le top10 des villes les plus chères en Afrique pour les expatriés

Libreville dans le top10 des villes les plus chères en Afrique pour les expatriés

() - La 23ème enquête annuelle de Mercer sur le coût de la vie, publiée ce mercredi 21 juin 2017, révèle que la capitale gabonaise fait partie des villes africaines qui arrivent en tête de liste, des destinations les plus chères en termes d'affectation à l'étranger.

Selon cette étude, la capitale gabonaise passe ainsi de la 28e position mondiale l’an dernier, à la 33e cette année et pointe au 7e rang continental.

Luanda arrive en première position en tant que ville la plus chère pour les expatriés en Afrique et dans le monde, sur les 209 cités recensées, malgré l'affaiblissement de sa monnaie par rapport au dollar américain.

La capitale angolaise est suivie par Victoria (14e mondiale et 2e africaine), Ndjamena (16e mondiale et 3e africaine), Kinshasa (18e mondiale et 4e africaine) ; Lagos (29e mondiale et 5e africaine), Brazzaville (31e mondiale et 8e africaine) et Libreville (33e mondiale et 7e africaine).

La suite du top 10 est composée d’Abidjan (42ème mondiale et 8e africaine); Djibouti (49ème mondiale et 8e africaine) et d’Accra qui ferme la liste, (54ème mondiale et 10e africaine). En revanche, Tunis est la ville la moins chère dans ce classement.

Par ailleurs, cette 23ème enquête annuelle de Mercer révèle que certains facteurs, tels que l'instabilité du marché du logement et l'inflation touchant les biens et services, contribuent au coût global de l'activité des entreprises dans l'environnement mondial actuel.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 avril 2018
Gouvernance
le-g20-et-la-cemac-fixent-les-conditions-d’un-dialogue-favorable-au-développement-durable-et-équitable

Le G20 et la Cemac fixent les conditions d’un dialogue favorable au développement durable et équitable

En marge de la réunion des assemblées générales annuelles du FMI et de la Banque mondiale, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales ainsi que d’autres organisations régionales,...
Le 23 avril 2018
Sécurité
le-gabon-et-le-togo-vont-réviser-l’accord-sur-la-libre-circulation-des-personnes-et-des-biens

Le Gabon et le Togo vont réviser l’accord sur la libre circulation des personnes et des biens

En plus de l’échange de points de vue sur les questions bilatérales, régionales et internationales se rapportant aux sujets d’intérêts communs, Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères gabonais, qui...
Le 23 avril 2018
Gouvernance
selon-la-banque-mondiale-la-cemac-est-la-région-du-continent-la-plus-dépendante-des-ressources-naturelles

Selon la Banque mondiale, la Cemac est la région du continent la plus dépendante des ressources naturelles

La Banque mondiale dans son rapport semestriel consacré aux perspectives économiques du continent, rendu public le 18 avril 2018 à Washington, souligne que la Cemac est la région la plus...
Le 22 avril 2018
Gouvernance
ali-bongo-dévoile-sa-vision-de-la-décentralisation-au-gabon

Ali Bongo dévoile sa vision de la décentralisation au Gabon

C’est à Franceville, que le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a procédé le 21 avril 2018 au lancement du Fonds d’initiative départementale, annoncé le 31 décembre 2017 lors de...