Libreville dans le top10 des villes les plus chères en Afrique pour les expatriés

Libreville dans le top10 des villes les plus chères en Afrique pour les expatriés

() - La 23ème enquête annuelle de Mercer sur le coût de la vie, publiée ce mercredi 21 juin 2017, révèle que la capitale gabonaise fait partie des villes africaines qui arrivent en tête de liste, des destinations les plus chères en termes d'affectation à l'étranger.

Selon cette étude, la capitale gabonaise passe ainsi de la 28e position mondiale l’an dernier, à la 33e cette année et pointe au 7e rang continental.

Luanda arrive en première position en tant que ville la plus chère pour les expatriés en Afrique et dans le monde, sur les 209 cités recensées, malgré l'affaiblissement de sa monnaie par rapport au dollar américain.

La capitale angolaise est suivie par Victoria (14e mondiale et 2e africaine), Ndjamena (16e mondiale et 3e africaine), Kinshasa (18e mondiale et 4e africaine) ; Lagos (29e mondiale et 5e africaine), Brazzaville (31e mondiale et 8e africaine) et Libreville (33e mondiale et 7e africaine).

La suite du top 10 est composée d’Abidjan (42ème mondiale et 8e africaine); Djibouti (49ème mondiale et 8e africaine) et d’Accra qui ferme la liste, (54ème mondiale et 10e africaine). En revanche, Tunis est la ville la moins chère dans ce classement.

Par ailleurs, cette 23ème enquête annuelle de Mercer révèle que certains facteurs, tels que l'instabilité du marché du logement et l'inflation touchant les biens et services, contribuent au coût global de l'activité des entreprises dans l'environnement mondial actuel.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 février 2018
Gouvernance
selon-koffi-ben-nassar-le-fmi-est-satisfait-des-efforts-entrepris-par-le-gabon-pour-l’apurement-de-la-dette-intérieure

Selon Koffi Ben Nassar, «  le FMI est satisfait des efforts entrepris par le Gabon pour l’apurement de la dette intérieure ».

En séjour au Gabon depuis quelques jours, une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par l’économiste senior du département Afrique, Koffi Ben Nassar, a été reçu ce 22 février,...
Le 23 février 2018
Services publics
retour-progressif-de-la-situation-à-la-normale-à-la-seeg

Retour progressif, de la situation à la normale à la SEEG

Le spectre d’incertitude qui planait sur la Société d’eau et d’énergie du Gabon depuis le début de la semaine, à la suite de la résiliation du Contrat qui liait l’Etat...
Le 23 février 2018
Santé
l’afrique-centrale-sera-bientôt-dotée-d’une-organisation-sous-régionale-de-la-santé

L’Afrique centrale sera bientôt dotée d’une Organisation sous-régionale de la santé

A la faveur d’une séance de travail ce 21 février 2018, la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Gabon, le Dr Conombo Kafondo Ghislaine et le Secrétaire...
Le 22 février 2018
Régulation
le-centre-gabonais-des-élections-sera-mis-en-place-avant-les-législatives-annoncées-pour-le-28-avril-prochain

Le Centre gabonais des élections sera mis en place avant les législatives annoncées pour le 28 avril prochain  

Contenue dans les résolutions du Dialogue politique d’Angondjé tenu entre mars et mai 2017, la mise en place du Centre gabonais des élections (CGE) en remplacement de la Commission électorale...