Selon le World Economic Forum, 120 millions de jeunes intégreront le marché du travail en Afrique  

Selon le World Economic Forum, 120 millions de jeunes intégreront le marché du travail en Afrique  

() - Les jeunes africains sont ceux qui souffrent le plus du sous-emploi et du chômage, rapporte le World Economic Forum, dans une étude publiée ce 21 novembre. Malgré l’importante richesse et la croissance fulgurante enregistrées par certains Etats, ces derniers temps, «70 % des travailleurs d’Afrique subsaharienne opèrent encore dans un secteur non organisé, gagnant leur vie grâce à de petites exploitations agricoles, au commerce de rue ou à des tâches domestiques plutôt qu’à des postes de salariés».

Or, D’ici 2030, plus de 120 millions de jeunes entreront sur le marché du travail africain. Pour faire face à cet afflux massif de main-d’œuvre, l’étude préconise une amélioration des systèmes d’éducation en Afrique subsaharienne, le développement de l’accès aux services financiers, la promotion de la participation civique et la mise en place des filets de sécurité sociale.

En plus de ces voies, il faudra également encourager les jeunes du continent sur celle de l’entrepreneuriat. Malheureusement, souligne l’étude, l’entrepreneuriat reste encore une solution de dernier recours. Car, plutôt que de façonner et de lancer leur carrière par des activités propres, ils se limitent à joindre les deux bouts.

«Si les jeunes africains fournissent ou vendent des produits sur les marchés, ce n’est pas parce qu’ils le veulent, mais parce qu’ils n’ont pas d’autre choix. Ils combinent bien souvent ce travail indépendant avec d’autres missions saisonnières, temporaires ou à temps partiel », observe le World Economic Forum.

Mais, des expériences réussies existent dans certains pays du continent et l’on assiste à une création d’emplois rapide. Ce qui est dû à l’émancipation de certains jeunes qui ont profité du développement rapide et étendu de leur pays, avec notamment un meilleur accès à l’information, aux produits financiers et autres services liés aux affaires.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 juillet 2018
Economie
ali-bongo-appelle-la-russie-à-contribuer-au-développement-de-l’afrique

Ali Bongo appelle la Russie à contribuer au développement de l’Afrique

En visite en Russie depuis le 14 juillet, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a invité la Russie à investir davantage en Afrique au regard du volume de...
Le 15 juillet 2018
Formation
sortie-de-la-21ème-promotion-de-l’école-d’état-major-de-libreville

Sortie de la 21ème promotion de l’École d’État-Major de Libreville

Les 54 stagiaires de l’École d’État-Major de Libreville (EEML), issus de 14 pays d’Afrique subsaharienne se sont vus remettre leurs insignes du diplôme d’état-major, le 11 juillet 2018. la cérémonie s’est...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
le-gouvernement-clarifie-les-modalités-de-paiement-des-salaires-du-mois-de-juillet-2018

Le gouvernement clarifie les modalités de paiement des salaires du mois de juillet 2018

Dans un communiqué conjoint signé le 13 juillet dernier, le ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics, Jean fidèle Othandault (photo) et son collègue de la Fonction...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
l’ohada-et-la-banque-mondiale-paraphent-un-accord-de-financement-additionnel-dans-le-cadre-du-paci

L’OHADA et la Banque mondiale paraphent un accord de financement additionnel dans le cadre du PACI

Dans le cadre du Projet d’amélioration du climat des investissements (PACI) dans ses Etats membres, l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) a signé une convention de...