Selon le World Economic Forum, 120 millions de jeunes intégreront le marché du travail en Afrique  

Selon le World Economic Forum, 120 millions de jeunes intégreront le marché du travail en Afrique  

() - Les jeunes africains sont ceux qui souffrent le plus du sous-emploi et du chômage, rapporte le World Economic Forum, dans une étude publiée ce 21 novembre. Malgré l’importante richesse et la croissance fulgurante enregistrées par certains Etats, ces derniers temps, «70 % des travailleurs d’Afrique subsaharienne opèrent encore dans un secteur non organisé, gagnant leur vie grâce à de petites exploitations agricoles, au commerce de rue ou à des tâches domestiques plutôt qu’à des postes de salariés».

Or, D’ici 2030, plus de 120 millions de jeunes entreront sur le marché du travail africain. Pour faire face à cet afflux massif de main-d’œuvre, l’étude préconise une amélioration des systèmes d’éducation en Afrique subsaharienne, le développement de l’accès aux services financiers, la promotion de la participation civique et la mise en place des filets de sécurité sociale.

En plus de ces voies, il faudra également encourager les jeunes du continent sur celle de l’entrepreneuriat. Malheureusement, souligne l’étude, l’entrepreneuriat reste encore une solution de dernier recours. Car, plutôt que de façonner et de lancer leur carrière par des activités propres, ils se limitent à joindre les deux bouts.

«Si les jeunes africains fournissent ou vendent des produits sur les marchés, ce n’est pas parce qu’ils le veulent, mais parce qu’ils n’ont pas d’autre choix. Ils combinent bien souvent ce travail indépendant avec d’autres missions saisonnières, temporaires ou à temps partiel », observe le World Economic Forum.

Mais, des expériences réussies existent dans certains pays du continent et l’on assiste à une création d’emplois rapide. Ce qui est dû à l’émancipation de certains jeunes qui ont profité du développement rapide et étendu de leur pays, avec notamment un meilleur accès à l’information, aux produits financiers et autres services liés aux affaires.

SeM

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 18 décembre 2017
Gouvernance
la-banque-mondiale-évalue-le-portefeuille-des-projets-qu’elle-finance-au-gabon

La Banque mondiale évalue le portefeuille des projets qu’elle finance au Gabon

Conjointement avec les autorités gabonaises, la Banque mondiale organise une revue des projets qu’elle finance au Gabon. Cet exercice qui se déroulera du 18 au 19 décembre 2017, sera supervisé...
Le 18 décembre 2017
Gouvernance
le-gabon-veut-porter-le-délai-de-création-d’une-entreprise-à-2-jours

Le Gabon veut porter le délai de création d’une entreprise à 2 jours

A la faveur de la cérémonie de clôture d’un atelier de renforcement des capacités des agents de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) le 15 décembre dernier, la directrice...
Le 16 décembre 2017
Santé
le-gabon-désormais-certifié-pays-libre-de-polio

Le Gabon désormais certifié « pays libre de polio »

Les efforts déployés par le gouvernement gabonais dans la lutte contre la poliomyélite ont porté leurs fruits. A la faveur d’une conférence de presse animée ce 15 décembre 2017, la...
Le 16 décembre 2017
Economie
les-ministres-de-l’agriculture-de-la-ceeac-veulent-être-davantage-soutenus-dans-leur-mission

Les ministres de l’Agriculture de la CEEAC veulent être davantage soutenus dans leur mission

Ouverts le 12 décembre dernier, les travaux de la session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Agriculture de la CEEAC se sont achevés ce 15 décembre 2017, avec des fortes...