L’AFD soutient la préservation et la gestion intégrée des aires protégées de la région de Libreville

L’AFD soutient la préservation et la gestion intégrée des aires protégées de la région de Libreville

() - Un symposium international axé sur les « Aires protégées littorales » et le «développement urbain» se tient à Libreville du 23 au 26 avril courant. Il est organisé dans le cadre du projet baptisé « Arc d’Emeraude ». Ce projet, estimé à 11 millions d’euros, est financé dans le cadre de l’Accord de conversion de dettes (ACD) France-Gabon et mis en œuvre par l’Agence française de développement (AFD).

En clair, la mise en œuvre du projet «Arc d’Émeraude» permet d’aller vers une meilleure gouvernance des aires en encourageant une gestion intégrée des espaces naturels et des aires protégées, de valoriser l’exceptionnelle richesse de la forêt gabonaise, notamment auprès de ses riverains librevillois et de renforcer la prévention des menaces pesant sur les aires protégées.

Elle vise également l’amélioration des connaissances scientifiques sur les écosystèmes littoraux de Libreville, à des fins de gestion des écosystèmes et des services environnementaux qu’ils procurent aux populations et l’optimisation de l’aménagement des aires protégées de même que leur mise en valeur par des actions éducatives et récréatives. Elle donne enfin, l’orientation du développement périurbain autour des aires protégées de Libreville et des communes voisines de manière durable.

Le symposium organisé à Libreville vient enrichir le dialogue science-décideurs, en vue d’intégrer les résultats des connaissances scientifiques dans la prise de décision et dans la gestion optimale des politiques de développement des activités humaines.

Il est co-organisé par l’Agence nationale des parcs nationaux du Gabon (ANPN), le Centre national de la recherche scientifique et technologique (CENAREST), l’Institut de recherche pour le développement (IRD-France), l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM), l’Université de Douala et la Wildlife Conservation Society (WCS).

Stéphane Billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 24 mai 2019
Formation
le-gouvernement-gabonais-revoit-les-conditions-d’attribution-des-bourses-d’études-dans-les-filières-techniques-et-professionnelles

Le gouvernement gabonais revoit les conditions d’attribution des bourses d’études dans les filières techniques et professionnelles

Entre autres projets abordés par le Conseil des ministres tenu ce 23 mai 2019, sous la présidence du chef de l’État, Ali Bongo, figurent en bonne place, les nouvelles modalités...
Le 24 mai 2019
Régulation
l’état-gabonais-renforce-les-missions-du-conseil-national-de-la-démocratie

L’État gabonais renforce les missions du Conseil national de la démocratie

« Les recommandations du dialogue politique d’Angondje seront transformées en textes législatifs », peut-on lire dans le communiqué final du conseil des ministres tenu à la présidence de la République du Gabon...
Le 24 mai 2019
Economie
l’état-gabonais-réorganise-la-direction-générale-de-la-dette

L’État gabonais réorganise la direction générale de la dette

Le conseil de ministre tenu le 23 mai dernier a décidé de réorganiser la politique économique et budgétaire de l’État. L’objectif est de mieux y intégrer l’activité du service de...
Le 24 mai 2019
Gouvernance
le-gouvernement-crée-un-office-des-sports-au-gabon

Le gouvernement crée un office des Sports au Gabon

Lors du conseil des ministres tenu le 23 mai 2019 au palais du bord de mer, le gouvernement a décidé de la création de l’Office national du développement du sport...