Le système de sécurité sociale réorganisé

Le système de sécurité sociale réorganisé

() - Les régimes de sécurité sociale en vigueur au Gabon connaîtront bientôt une profonde réorganisation et un fonctionnement adaptés aux réalités et à la conjoncture actuelle.

Prise en application des dispositions du Code de protection sociale, la nouvelle loi fixera le cadre général des matières qui régiront désormais le système de sécurité sociale gabonais.

Les différentes matières y relatives concernent les régimes de sécurité sociale obligatoires et contributifs qui permettent désormais d’assurer la couverture des risques sociaux regroupés au sein de plusieurs branches restées inexplorées, jusqu’ici.

Il s’agit des branches dédiées aux prestations de santé, aux prestations familiales et de maternité, aux prestations concernant les risques professionnels et enfin à la branche vieillesse, invalidité et décès.

Jusqu’ici, seuls les fonds d’assurance maladie des agents de l’Etat, financés par les cotisations des travailleurs et de l’Etat, et le Fonds de garantie sociale des gabonais économiquement faibles, alimenté, d’une  part, par la redevance obligatoire à l’assurance maladie et, d’autre part, par la dotation budgétaire de l’Etat pour les prestations familiales, étaient fonctionnels et ne prenaient en compte que l’assurance maladie.

L’intégration dans le portefeuille des prestations sociales des autres branches constitue une évolution dans la prise en compte de la protection sociale des populations du pays de manière globale, et des couches vulnérables en particulier.

PcA

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 15 juillet 2018
Economie
ali-bongo-appelle-la-russie-à-contribuer-au-développement-de-l’afrique

Ali Bongo appelle la Russie à contribuer au développement de l’Afrique

En visite en Russie depuis le 14 juillet, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a invité la Russie à investir davantage en Afrique au regard du volume de...
Le 15 juillet 2018
Formation
sortie-de-la-21ème-promotion-de-l’école-d’état-major-de-libreville

Sortie de la 21ème promotion de l’École d’État-Major de Libreville

Les 54 stagiaires de l’École d’État-Major de Libreville (EEML), issus de 14 pays d’Afrique subsaharienne se sont vus remettre leurs insignes du diplôme d’état-major, le 11 juillet 2018. la cérémonie s’est...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
le-gouvernement-clarifie-les-modalités-de-paiement-des-salaires-du-mois-de-juillet-2018

Le gouvernement clarifie les modalités de paiement des salaires du mois de juillet 2018

Dans un communiqué conjoint signé le 13 juillet dernier, le ministre d’Etat, en charge du Budget et des Comptes publics, Jean fidèle Othandault (photo) et son collègue de la Fonction...
Le 15 juillet 2018
Gouvernance
l’ohada-et-la-banque-mondiale-paraphent-un-accord-de-financement-additionnel-dans-le-cadre-du-paci

L’OHADA et la Banque mondiale paraphent un accord de financement additionnel dans le cadre du PACI

Dans le cadre du Projet d’amélioration du climat des investissements (PACI) dans ses Etats membres, l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) a signé une convention de...