Le gouvernement signe un contrat de construction de 5000 logements sociaux par an avec une entreprise portugaise

Le gouvernement signe un contrat de construction de 5000 logements sociaux par an avec une entreprise portugaise

() - Bruno Ben Moubamba, vice-Premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’habitat social et du logement, en déplacement au Portugal avec une délégation ministérielle le 24 février 2017, a signé un partenariat avec le groupe portugais Omatapalo Somust, en vue de réaliser la construction de 5000 logements sociaux par an dans la commune de Ntoum, située à 40 km de Libreville.

Selon les informations émanant de cette opération, la réalisation devrait commencer avant le mois de juin prochain suivant le modèle partenariat public-privé. «En raison du contexte économique morose que traverse le Gabon, marqué par la baisse significative des recettes pétrolières, le vice-Premier ministre expérimente une nouvelle approche, celle du Partenariat public privé (PPP) afin de booster le programme du secteur logement qui peine à se matérialiser depuis 2009», confie une source gouvernementale.

Selon des membres de cette mission qui a vu la participation de plusieurs directeurs généraux des sociétés du secteur et de membres du gouvernement, le projet ne se limitera pas à la commune de Ntoum. Il va s’étendre aux autres provinces durant tout le septennat, question de donner une ampleur à ce programme.

Auxence Mengue

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 28 mars 2017
Gouvernance
le-gouvernement-prêt-à-dialoguer-avec-la-plateforme-syndicale-bloc-de-la-première-seconde

Le gouvernement prêt à dialoguer avec la plateforme syndicale « Bloc de la première seconde »

Ali Bongo Ondimba, le chef de l'Etat, a reçu le 27 mars les organisations syndicales favorables au Dialogue national politique qui s’ouvre ce jour, réunies au sein de la plateforme...
Le 28 mars 2017
Gouvernance
la-banque-mondiale-débloque-500-000-$-pour-la-surveillance-des-industries-extractives-en-afrique-francophone

La Banque mondiale débloque 500 000 $ pour la surveillance des industries extractives en Afrique francophone

Le Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne (Crefiaf) basé au Cameroun depuis 1997, vient de recevoir un don de 500 000...
Le 27 mars 2017
Sécurité
la-beac-dénonce-les-transferts-via-le-mobile-money-en-dehors-de-la-zone-cemac

La Beac dénonce les transferts via le Mobile Money en dehors de la zone Cemac

Abbas Mahamat Tolli (photo), gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), s’est exprimé sur les transferts d’argent via le Mobile Money au sein de la Commaunuté économique...
Le 27 mars 2017
Economie
le-gabon-n’adhèrera-pas-à-l’ape-intérimaire-signé-par-le-cameroun

Le Gabon n’adhèrera pas à l’APE intérimaire signé par le Cameroun

Les Accords de partenariat économique entre la Cemac et l’Union européenne se sont invités aux débats organisés au siège du Medef, en France, lors de la tournée économique du Premier...