L’AJEV s’investit dans le chantier de la lutte contre le chômage

L’AJEV s’investit dans le chantier de la lutte contre le chômage

() - Jusque-là très engagée dans des œuvres de bienfaisance, humanitaires et citoyennes, l’Association des jeunes volontaires émergents (AJEV) vient de s’ouvrir un nouveau chantier : celui de la lutte contre le chômage.

Cette nouvelle disposition a été déclinée le week-end dernier, à la faveur d’un séminaire d’échanges organisé en partenariat avec l’association Gabon 2025, et plusieurs autres mouvements associatifs et ONG locales.

Réunis autour de la problématique de «comment accompagner l’Etat et impacter le développement du Gabon en tant que parti politique, ONG, association ou membre de la société civile», les participants ont planché sur les mécanismes à mettre en œuvre, en vue d’un nouveau modèle de développement du pays.

Dans le cadre de la lutte contre le chômage, la formule proposée par le mouvement parrainé par le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Brice Laccruche Alihanga, consiste en la mise sur pied d’un incubateur pour subventionner les projets initiés par les jeunes entrepreneurs gabonais.

De manière technique, explique Hercule Nzé Souala, le chef de la cellule de communication de l’AJEV, la plateforme conçue à cet effet, «permettra aux jeunes membres des associations, à porter des projets qui seront étudiés, validés ensuite accompagnés  par des experts en entrepreneuriat, économie, agriculture, santé,… ».

Certes, la formule proposée par l’AJEV pour l’employabilité des jeunes est loin d’être singulière. Mais elle se veut néanmoins créatrice d’une approche participative des associations et autres ONG, aux efforts entrepris par le gouvernement pour essayer d’inverser la courbe du chômage.

Dans ce cadre, un appel à se faire identifier a d’ailleurs été lancé aux entrepreneurs en herbe, à cet effet.

Stéphane billé

Facebook (copie)

ACTUALITES

Le 23 janvier 2019
Gouvernance
l’optimisation-de-la-gestion-des-investissements-publics-au-cœur-d’un-séminaire-interrégional-à-libreville

L’optimisation de la gestion des investissements publics au cœur d’un séminaire interrégional à Libreville

Les centres régionaux d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique centrale (Afritac centre) et de l’Ouest (Afritac Ouest), organisent conjointement un séminaire interrégional sur le thème « Optimiser la gestion...
Le 23 janvier 2019
Régulation
les-infrastructures-routières-constituent-la-priorité-du-nouveau-premier-ministre

Les infrastructures routières constituent la priorité du nouveau Premier ministre

Parce que la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays, Julien Nkoghe Bekale entend faire de celle-ci la priorité de son gouvernement. Aussi, a-t-il effectué une...
Le 23 janvier 2019
Economie
la-zone-de-nkok-veut-vendre-ses-produits-dans-le-marché-commun-cemac-ceeac

La zone de Nkok veut vendre ses produits dans le marché commun Cemac/CEEAC

Le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, a organisé une séance de travail avec les opérateurs de la zone économique spéciale de Nkok sur les méthodes...
Le 23 janvier 2019
Gouvernance
le-fonds-vert-pour-le-climat-octroi-430-600-usd-à-la-caisse-de-dépôts-et-de-consignation-au-titre-des-subventions-du-gabon

Le Fonds vert pour le climat octroi 430 600 USD à la Caisse de dépôts et de consignation au titre des subventions du Gabon

Dans le cadre du programme d’activités relatif au Plan national d’adaptation (PNA), le Fonds vert pour le climat (GCF) vient de faire un virement de 430 600 USD (250 millions FCFA)...