Le désenclavement numérique du Gabon au centre des discussions avec Smart Africa

Le désenclavement numérique du Gabon au centre des discussions avec Smart Africa

() - Le secrétaire exécutif de l’Alliance Smart Africa, Hamadoun Touré, a eu un entretien avec le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet sur la vision défendue par cet organe ainsi que sur l’option d’accélérer le désenclavement numérique du continent, arrêté par les Etats parties à l’Alliance, les 8 et 9 février 2018, à Addis-Abeba en Ethiopie.

Une option qui se mettra en place grâce au projet «One Africa Network », qui a pour objectif de faciliter et démocratiser les coûts de communication entre les Etats membres de l’Alliance, et d’instaurer un système d’échanges à moindre coût.

Pour Hamadoun Touré, le projet présente entre autres avantages, l’arrêt des surtaxes sur le trafic international des appels entrants, ou encore la mise en œuvre d’une stratégie de facturation des appels des abonnés voyageant dans les Etats membres de Smart Africa, aux tarifs locaux du réseau du pays visité.

Pour Emmanuel Issoze Ngondet, le Gabon veut rattraper son retard dans ce domaine et va jouer sa partition à la mise en œuvre de la vision de l’organe. A titre d’illustration, au niveau national, les mesures visant à accélérer le programme national d’accès au numérique, par la dotation des lycées et collèges de salles informatiques disposant d’une connexion Internet de qualité, sont en cours de finalisation.

D’où, souligne-t-il, la décision des pays de «mettre à contribution les TIC pour promouvoir le développement durable», est salutaire sur le continent.

Pour mémoire, le projet «One Africa Network» de Smart Africa, est l’acquisition de capacités de data sur câbles sous- marins de fibre optique et satellite, ainsi que la mise en place d’un programme spatial africain avec l’appui du Japon.

SeM

Facebook (copie)

Le 19 septembre 2018
Agro
avec-7-des-importations-chinoises-de-bois-sciés-au-1er-trimestre-2018-le-gabon-se-positionne-en-premier-fournisseur-africain-de-l’empire-du-milieu

Avec 7% des importations chinoises de bois sciés au 1er trimestre 2018, le Gabon se positionne en premier fournisseur africain de l’empire du Milieu  

Selon les pointages de l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), cinq pays ont assuré, à eux seuls, 90% des importations chinoises de bois sciés, au cours du premier trimestre 2018....
Le 19 septembre 2018
Agro
des-coopératives-agricoles-pour-le-développement-de-l’agriculture-au-gabon

Des coopératives agricoles pour le développement de l’agriculture au Gabon

Dans le cadre de la lutte contre la faim et la malnutrition ainsi que la pauvreté rurale au Gabon, le bureau local de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et...
Le 19 septembre 2018
BTP
pour-réduire-les-coûts-de-production-le-marocain-cimaf-veut-construire-une-usine-de-clinker-au-gabon

Pour réduire les coûts de production, le Marocain Cimaf veut construire une usine de clinker au Gabon

Le directeur général de la zone 5 du groupe marocain CIMAF constitué du Gabon et du Congo, Salim Kaddourri, a fait part aux autorités de l’intention du cimentier, de construire...
Le 19 septembre 2018
Agro
libreville-accueille-la-cinquième-édition-de-l’africa-agri-forum-en-décembre-2018

Libreville accueille la cinquième édition de l’Africa Agri Forum en décembre 2018

Fort du succès de ses quatre précédentes éditions à Abidjan, l’Africa Agri Forum s’invite pour la première fois en Afrique centrale et précisément à Libreville au Gabon, les 10 et...