L’ANINF rassure les usagers après les attaques informatiques du réseau de l’administration gabonaise

Alex Bernard Bongo Ondimba, DG de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf) Alex Bernard Bongo Ondimba, DG de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf)

() - A la suite de multiples cyber-attaques de type déni de services (DDOS), survenues en fin de journée du 27 octobre dernier, l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF), a tenu à édifier les populations sur la nature de cet incident, ainsi que sur les opérations engagées en vue de rétablir la situation.

Dans un communiqué publié au lendemain de cette attaque, l’ANINF a indiqué que, « ce type d’attaques a pour seul but de saturer le réseau informatique par l’envoi massif de requêtes ». Et du fait de cette situation, poursuit ledit communiqué, « plusieurs services gouvernementaux (60 sur 102 sites web) ont été rendus indisponibles pendant quelques heures ».

Ainsi, après une intervention énergétique de ses services, l’ANINF a fait savoir que, non seulement l’accès à Internet était à nouveau disponible, mais également que les services gouvernementaux étaient désormais accessibles uniquement sur le plan national, pour les opérateurs connectés au point d’échange Internet (GAB-IX).

Tout en s’excusant pour le désagrément, l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences indique mettre tout en œuvre pour un retour à la normale dans les plus brefs délais. Elle se réserve par ailleurs, le droit d’entreprendre des actions en justice à l’encontre des indélicats, conformément à la législation locale et internationale.

Stéphane Billé avec l’ANINF

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

7 jours
1 mois
1 an
Le 22 mars 2019
Logistique
la-construction-du-port-de-mayumba-prend-forme

La construction du port de Mayumba prend forme

Le partenariat public-privé qui lie l’Etat gabonais à travers l'Office des ports et rades du Gabon (Oprag), à la société forestière Sustainable forestry management Africa (SFM Africa), va permettre dans...
Le 21 mars 2019
Banque
francesco-de-musso-bgfi-bank-les-banques-doivent-étendre-leur-maillage-et-être-plus-proches-de-leur-client

Francesco De Musso (BGFI Bank) : «Les banques doivent étendre leur maillage et être plus proches de leur client »

Dans un entretien accordé à notre rédaction au lendemain de sa participation au Forum Afrique 2019, le 8 février 2019 à Paris, le Directeur général de BGFIBank Europe, hub européen...
Le 20 mars 2019
Bois
74-des-superficies-attribuées-à-l’exploitation-forestière-appartiennent-aux-sociétés-chinoises

74% des superficies attribuées à l’exploitation forestière appartiennent aux sociétés chinoises

Les opérateurs forestiers asiatiques, notamment des Chinois, ont porté les activités de l’industrie du bois à des niveaux de productivité importants au Gabon ces dernières années. En termes d’emplois par exemple,...
Le 20 mars 2019
Agro
pour-combler-les-besoins-en-consommation-de-riz-le-gabon-sollicite-le-partenariat-avec-la-chine

Pour combler les besoins en consommation de riz, le Gabon sollicite le partenariat avec la Chine

La dépendance aux importations des denrées alimentaires handicape les capacités de développement du Gabon ainsi que ses performances agricoles. Pour sortir de cette situation qui déséquilibre la balance commerciale, les...