La Sogatra va se séparer de la moitié de son personnel

La Sogatra va se séparer de la moitié de son personnel

() - Le 15 janvier prochain, une session du Conseil d’administration de la Société gabonaise de transports (Sogatra) se tiendra à Libreville. En fait, assure Alexandre Désiré Tapoyo, président du Conseil d’administration de cette société d’Etat à l’Agence gabonaise de presse (AGP), l’entreprise va lancer un plan de restructuration qui verra un rétrécissement de ses effectifs.

D’après le PCA, bien que l’entreprise n’ait pas connu de détournements, elle n’a pas un avenir radieux.

«Nous sommes partis de 8 milliards de fonds alloués en 2017 à 3 milliards en 2018 et ce montant descendra à 2 milliards Fcfa. Je tiendrai un conseil d’administration le 15 janvier prochain et ce sera la moitié du personnel qui ira au chômage pour motif économique. Ce travail se fera en partenariat avec l’inspection du travail.», explique-t-il à l’AGP.

Pour Alexandre Désiré Tapoyo, l’entreprise sera restructurée afin que son budget et son fonctionnement puissent se conformer aux attentes du personnel et des clients.

PcA

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

7 jours
1 mois
1 an
Le 22 mars 2019
Logistique
la-construction-du-port-de-mayumba-prend-forme

La construction du port de Mayumba prend forme

Le partenariat public-privé qui lie l’Etat gabonais à travers l'Office des ports et rades du Gabon (Oprag), à la société forestière Sustainable forestry management Africa (SFM Africa), va permettre dans...
Le 21 mars 2019
Banque
francesco-de-musso-bgfi-bank-les-banques-doivent-étendre-leur-maillage-et-être-plus-proches-de-leur-client

Francesco De Musso (BGFI Bank) : «Les banques doivent étendre leur maillage et être plus proches de leur client »

Dans un entretien accordé à notre rédaction au lendemain de sa participation au Forum Afrique 2019, le 8 février 2019 à Paris, le Directeur général de BGFIBank Europe, hub européen...
Le 20 mars 2019
Bois
74-des-superficies-attribuées-à-l’exploitation-forestière-appartiennent-aux-sociétés-chinoises

74% des superficies attribuées à l’exploitation forestière appartiennent aux sociétés chinoises

Les opérateurs forestiers asiatiques, notamment des Chinois, ont porté les activités de l’industrie du bois à des niveaux de productivité importants au Gabon ces dernières années. En termes d’emplois par exemple,...
Le 20 mars 2019
Agro
pour-combler-les-besoins-en-consommation-de-riz-le-gabon-sollicite-le-partenariat-avec-la-chine

Pour combler les besoins en consommation de riz, le Gabon sollicite le partenariat avec la Chine

La dépendance aux importations des denrées alimentaires handicape les capacités de développement du Gabon ainsi que ses performances agricoles. Pour sortir de cette situation qui déséquilibre la balance commerciale, les...