L’OACI passe en revue, le système de supervision de la sécurité aérienne du Gabon

L’OACI passe en revue, le système de supervision de la sécurité aérienne du Gabon

() - Du 29 janvier au 6 février 2019 à Libreville, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a procédé à une revue coordonnée de l’ensemble des huit domaines, sur la base des huit éléments, cruciaux du système de supervision de la sécurité aérienne du Gabon, indique l'Agence nationale de l'aviation civile (ANAC).

Le rapport préliminaire rendu à cet effet le 6 février dernier, ne relève aucune préoccupation significative sur tous les aspects observés. L’on note plutôt une satisfaction d’ensemble qui se traduit à travers : l’établissement d’un système solide de supervision de la sécurité de l’aviation civile et une progression significative du taux de mise en œuvre des normes et pratiques recommandées de l’OACI ;

Selon l’ANAC, le rapport définitif sera transmis dans les prochains jours par la section des audits de supervision de la sécurité et de la navigation aérienne (OAS) de l’OACI. Il permettra d’indiquer le taux de mise en œuvre par l’aviation civile gabonaise, des normes et pratiques recommandées de l’OACI.

Stéphane Billé

Facebook (copie)

Le 18 juin 2019
Infrastructures
les-travaux-de-réhabilitation-de-l’assemblée-nationale-du-gabon-lancés

Les travaux de réhabilitation de l’Assemblée nationale du Gabon lancés 

Selon un communiqué du service de communication du Palais Léon Mba, le siège de l’Assemblée nationale du Gabon, les travaux de réhabilitation de cette institution, dévastée par des flammes suite...
Le 18 juin 2019
Agro
olam-gabon-redynamise-la-culture-du-cacao-dans-le-nord-du-pays

Olam Gabon redynamise la culture du cacao dans le nord du pays

Pour redynamiser la culture du cacao dans les localités où sont implantées ses installations industrielles, et contribuer à l’augmentation des revenus des ménages, Olam Rubber Gabon a décidé d’appuyer les...
Le 18 juin 2019
Hydrocarbures
après-une-hausse-des-prix-des-carburants-de-30--en-trois-ans-les-transporteurs-gabonais-tirent-la-sonnette-d’alarme

Après une hausse des prix des carburants de 30 % en trois ans, les transporteurs gabonais tirent la sonnette d’alarme

Depuis que le gouvernement a décidé d’arrêter de soutenir les prix des carburants à la pompe, ceux-ci ont connu une augmentation qui aujourd’hui fait frémir les transporteurs. À titre exemple,...
Le 17 juin 2019
Transports
justin-ndoundangoye-la-venue-de-transurb-ne-signe-pas-l’acte-de-décès-de-la-sogatra

Justin Ndoundangoye : « La venue de Transurb ne signe pas l’acte de décès de la Sogatra »

L’annonce de la venue d’une nouvelle compagnie de transports urbains à Libreville a soulevé des questions. Face à cette quiétude, le ministre des Transports a notamment rassuré les nombreux employés...