Le Gabon allège la règlementation relative à l’importation des véhicules d’occasion

Le Gabon allège la règlementation relative à l’importation des véhicules d’occasion

() - Au terme du Conseil des ministres qui s’est réuni le 14 décembre à Libreville, le président de la République Ali Bongo Ondimba, a décidé d’assouplir la mesure liée à l’importation des véhicules d’occasion à cause d’un contexte « économique difficile ».

Ainsi donc, les véhicules des catégories A, B et D importés au Gabon doivent désormais être âgés de cinq ans au plus après leur première mise en circulation à l’étranger. Or, deux ans avant, le gouvernement gabonais avait décidé le 23 décembre 2014 que ces même véhicules de catégorie A, B et D, ne pouvaient être importés que s’ils étaient «âgés de trois ans au plus après la mise en circulation à l’étranger».

La mesure d’assouplissement ne concerne pas les voitures de catégories C et E. Comme depuis 2014, elles doivent être âgées de six ans au plus après leur première mise en circulation à l’étranger.

Le Gabon considère comme voiture d’occasion, tout véhicule automobile, vélomoteur, motocycle, tricycle à moteur âgé d’au moins six mois à compter de la date de la première en circulation à l’étranger et ayant parcouru plus de 6000 kilomètres. Chaque année, c’est entre 15 000 à 20 000 voitures de seconde main venues d'Europe qui sont déversées sur le marché gabonais, contre seulement 5000 véhicules neufs.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

ECONOMIE: LES PLUS LUS

Le 18 décembre 2017
Télécom
azur-gabon-le-régulateur-a-décidé-de-prendre-toutes-les-dispositions-nécessaires-et-urgentes

Azur-Gabon : le régulateur « a décidé de prendre toutes les dispositions nécessaires et urgentes »

Réunie à Libreville le 07 décembre dernier, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a fait le point sur la situation de la société USAN Gabon, opérant...
Le 16 décembre 2017
Finance
nagoum-yamassoum-devient-officiellement-le-gendarme-des-marchés-financiers-de-la-cemac

Nagoum Yamassoum devient officiellement le gendarme des marchés financiers de la CEMAC

Nommé le 31 octobre dernier, à l’occasion de la Conférence des Chefs d'Etat de la CEMAC à N'Djamena, le nouveau président de la Commission de surveillance des marchés financiers (Cosumaf),...
Le 16 décembre 2017
TIC
korea-télécom-va-réaliser-la-connexion-de-la-ville-gabonaise-de-booué-au-cameroun-et-à-la-guinée-equatoriale

Korea Télécom va réaliser la connexion de la ville gabonaise de Booué au Cameroun et à la Guinée-Equatoriale

Le projet de connexion de la fibre optique au Gabon avance progressivement. Ce 14 décembre 2017, l’Etat gabonais et l’entreprise Korea Télécom, ont procédé à la signature du contrat pour...
Le 14 décembre 2017
Mining
commerce-des-diamants-le-gabon-en-négociation-pour-l’accès-au-processus-de-kimberley

Commerce des diamants : le Gabon en négociation pour l’accès au processus de Kimberley

Depuis le 12 décembre 2017, les autorités gabonaises subissent le grand oral quant à leur volonté de réintégrer le processus de Kimberley, une initiative internationale de certification des diamants bruts...