Le Gabon allège la règlementation relative à l’importation des véhicules d’occasion

Le Gabon allège la règlementation relative à l’importation des véhicules d’occasion

() - Au terme du Conseil des ministres qui s’est réuni le 14 décembre à Libreville, le président de la République Ali Bongo Ondimba, a décidé d’assouplir la mesure liée à l’importation des véhicules d’occasion à cause d’un contexte « économique difficile ».

Ainsi donc, les véhicules des catégories A, B et D importés au Gabon doivent désormais être âgés de cinq ans au plus après leur première mise en circulation à l’étranger. Or, deux ans avant, le gouvernement gabonais avait décidé le 23 décembre 2014 que ces même véhicules de catégorie A, B et D, ne pouvaient être importés que s’ils étaient «âgés de trois ans au plus après la mise en circulation à l’étranger».

La mesure d’assouplissement ne concerne pas les voitures de catégories C et E. Comme depuis 2014, elles doivent être âgées de six ans au plus après leur première mise en circulation à l’étranger.

Le Gabon considère comme voiture d’occasion, tout véhicule automobile, vélomoteur, motocycle, tricycle à moteur âgé d’au moins six mois à compter de la date de la première en circulation à l’étranger et ayant parcouru plus de 6000 kilomètres. Chaque année, c’est entre 15 000 à 20 000 voitures de seconde main venues d'Europe qui sont déversées sur le marché gabonais, contre seulement 5000 véhicules neufs.

Sylvain Andzongo

Facebook (copie)

Le 22 février 2017
Hydrocarbures
panoro-energy-et-bw-energy-gabon-signent-un-contrat-définitif-sur-dussafu

Panoro Energy et BW Energy Gabon signent un contrat définitif sur Dussafu

Deux mois après avoir paraphé avec BW Energy Gabon, un protocole d’accord de cession de 25% de ses parts sur le permis offshore Dussafu , le norvégien Panoro Energy vient...
Le 22 février 2017
Finance
le-marché-gabonais-de-l’assurance-observe-un-net-repli-depuis-2015

Le marché gabonais de l’assurance observe un net repli depuis 2015

Classé troisième marché de la Conférence interafricaine des marchés d'assurance (CIMA) en 2015, derrière la Côte d’Ivoire et le Cameroun, le marché gabonais de l’assurance, après plusieurs années de bonnes...
Le 21 février 2017
Mining
le-gabon-sollicite-l’assistance-du-fmi-pour-booster-le-secteur-minier

Le Gabon sollicite l’assistance du FMI pour booster le secteur minier

En raison de la conjoncture économique que subit le Gabon, au même titre que les autres pays de la Cemac, le gouvernement a sollicité l’assistance du Fonds monétaire international (FMI)...
Le 20 février 2017
Finance
la-beac-devrait-revoir-à-la-hausse-ses-taux-dintervention-en-2017-selon-bmi-research

La BEAC devrait revoir à la hausse ses taux d'intervention en 2017, selon BMI Research

La Banque des Etats de l'Afrique Centrale (BEAC), l'institution qui fait office de Banque centrale pour l'ensemble des pays membres de la CEMAC, devrait mettre un terme à sa politique...