Justin Ndoundangoye : « La venue de Transurb ne signe pas l’acte de décès de la Sogatra »

Transports
lundi, 17 juin 2019 08:02
Justin Ndoundangoye : « La venue de Transurb ne signe pas l’acte de décès de la Sogatra »

(Le Nouveau Gabon) - L’annonce de la venue d’une nouvelle compagnie de transports urbains à Libreville a soulevé des questions. Face à cette quiétude, le ministre des Transports a notamment rassuré les nombreux employés de la Société gabonaise des transports (Sogatra) en proie des difficultés salariales et de management depuis des années. « La venue de Transurb ne signe pas l’acte de décès de la Sogatra », assure Justin Ndoundangoye, ministre des Transports face à la presse locale ce 14 juin à Libreville.

« Elle vient en appui à la Sogatra en proie à des difficultés de fonctionnement et en pleine restructuration. Il n’y a donc pas d’acte de décès de la Sogatra. Les deux entreprises vont coexister », a-t-il précisé.

Justin Ndoundangoye a également assuré que tout a été mis en œuvre pour que cette nouvelle compagnie, fruit d’un partenariat public-privé et qui démarre ses activités à la mi-août avec des capitaux 100 % gabonais, prospère et ne tombe pas dans les mêmes travers que les entreprises qui l’ont précédée.

« La fluidité du transport au Gabon étant l’une des priorités des plus hautes autorités de notre pays, le ministère des Transports a tenu à pallier la difficulté de mobilité des populations de l’Estuaire. En appui à la Sogatra en pleine restructuration, le lancement de Trans-Urb participera à la diversification et à l’amélioration de l’offre de transport au Gabon », précise le ministre.

PcA

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.