Après un accident ferroviaire, le gouvernement suspend la formation des conducteurs de trains au Gabon

Après un accident ferroviaire, le gouvernement suspend la formation des conducteurs de trains au Gabon

() - Dans la nuit du 18 au 19 mai 2019, entre les gares de Lopé et Offoué, dans la province de l’Ogooue Ivindo, deux trains marchandises sont entrés en collision causant la mort de plusieurs personnes et d’importants dégâts matériels.

À la suite de cet accident ferroviaire, le ministre des Transports, Justin Ndoundangoye, et le secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation des transports ferroviaires, Léandre Anoue Kiki, ont eu une séance de travail à l’effet de tirer les premières conséquences de ce drame.

D’après le ministre, les derniers accidents survenus sur la voie ferrée sont le fait d’erreurs humaines imputables aux conducteurs de trains. Aussi a-t-il décidé de prendre des mesures conservatoires pour la sécurité des usagers de la voie ferrée.

« J’ai pris la décision, à titre conservatoire, de suspendre les formations au niveau du centre de formation de Setrag [Société d’exploitation du Transgabonais]. Pour nous, il est tant que l’État intervienne dans le processus de formation des différents conducteurs et aide-conducteurs. Ce sont des formations professionnalisantes qui ont lieu en territoire gabonais », annonce-t-il.

Il appartient à l’État de « valider les modules, les intervenants et délivrer un agrément pour reconnaitre ce centre comme étant un centre de formation professionnelle », poursuit-il. En attendant, la circulation est suspendue sur le Transgabonais jusqu’au 22 mai.

PcA

Facebook (copie)

Le 21 juin 2019
Bois
lee-white-prend-le-pouls-du-parc-à-bois-de-la-zone-économique-spéciale-de-nkok

Lee White prend le pouls du parc à bois de la Zone économique spéciale de Nkok

Le nouveau ministre de la Foret, de la Mer, de l’Environnement, chargé du plan climat, Lee White, a effectué une descente au sein de la zone économique spéciale de Nkok...
Le 21 juin 2019
Logistique
malgré-une-activité-en-hausse-les-bénéfices-de-l’office-des-ports-et-rades-du-gabon-baissent-en-2018

Malgré une activité en hausse, les bénéfices de l’Office des ports et rades du Gabon baissent en 2018

Les bénéfices de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) affichent un net recul au terme de l’exercice 2018. Une contreperformance qui se justifie par un ajustement de plusieurs opérations...
Le 21 juin 2019
Transports
à-la-suite-d’une-série-d’accidents-le-directeur-général-de-la-société-d’exploitation-du-transgabonais-démissionne

À la suite d’une série d’accidents, le directeur général de la Société d’exploitation du Transgabonais démissionne

Selon la presse locale, le directeur général de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), le Belge Patrick Claes, vient de rendre son tablier. Il ignore, pour l’instant, les raisons de...
Le 20 juin 2019
Agro
la-contribution-du-palmier-à-huile-au-pib-du-gabon-est-passée-de-36--à-5--entre-2010-et-2017

La contribution du palmier à huile au PIB du Gabon est passée de 3,6 % à 5 % entre 2010 et 2017

Les investissements réalisés par la filiale locale de la multinationale agroalimentaire singapourienne, Olam Palm Gabon, portent leurs fruits. En 2017, les engagements de l’entreprise dans le palmier à huile ont...