Le gouvernement suspend la pêche à Lambarene, dans le centre du Gabon

Une Agro & Bois
mardi, 23 juillet 2019 10:38
Le gouvernement suspend la pêche à Lambarene, dans le centre du Gabon

(Le Nouveau Gabon) - Depuis le 22 juillet 2019, les activités de pêche et de commercialisation du poisson à Lambarene, une localité située dans la province du Moyen-Ogooue au centre du Gabon, sont suspendues.

Cette décision du gouvernement a été prise à la suite de la découverte de poissons morts sur le fleuve Ogooué. En fait, indique le ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, dans un communiqué, le périmètre concerné par le phénomène va de Ndjolé à Lambaréné, près des lacs N’Guéné et Nzoughé, à l’embouchure de l’Ykoye dans la province de la Ngounie, sud du Gabon.

« À ce stade, toutes les administrations, les entités scientifiques et techniques sont mises à contribution et des prélèvements de l’eau et du poisson en vue d’une analyse approfondie sont en cours », assure le ministre. De même, poursuit le ministre de l’Agriculture, « aucune évolution anormale de cas d’intoxication n’a été constatée par les services sanitaires dont le dispositif de surveillance est actuellement renforcé ». Pour l’instant, la carpe est la seule famille de poisson touchée par cette intoxication aux origines encore inconnues.

Sur la base de cette évolution et en attendant que la situation soit tirée au clair, « en application du principe de précaution, le gouvernement décide de la suspension des activités de pêche et de commercialisation du poisson provenant des zones identifiées durant quinze jours ». Aussi les populations sont-elles invitées à s’abstenir de consommer les poissons retrouvés morts sur le fleuve Ogooue.

PcA

 

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.