La BDEAC veut gérer les ressources du Fonds bleu pour le bassin du Congo

Une Banque & Finance
vendredi, 19 juillet 2019 10:18
La BDEAC veut gérer les ressources du Fonds bleu pour le bassin du Congo

(Le Nouveau Gabon) - Le pré-sommet d’Abu Dhabi, préparatoire au sommet sur l’action pour le climat que le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Gutteres, organisera le 23 septembre 2019 à New York, a donné l’occasion au président de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC), Fortunato Ofa Mbo Nchama (photo), d’exposer les ambitions de cette institution financière quant à la gestion du Fonds bleu pour le bassin du Congo.

Au cours de la réunion de concertation des ministres de l’Environnement et des Forêts de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), tenue en marge du sommet dans la capitale émiratie entre le 29 juin et le 1er juillet, Fortunato Ofa Mbo Nchama a déclaré la candidature de la BDEAC à la gestion de ce fonds.

La BDEAC entend ainsi agir « comme agent financier pour la gestion et l’affectation des ressources mobilisées ou à mobiliser en faveur des pays membres de la CEEAC en matière climatique, notamment celles du Fonds bleu pour le bassin du Congo (F2BC) ».  

Aussi le président de la BDEAC s’est-il entretenu avec le secrétaire exécutif du Fonds vert climat, Yannick Glemarec, au sujet du processus d’accréditation de l’institution financière communautaire à cette plateforme.

PcA

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.