David Benoni parle de l’indemnisation des ex-mineurs de la Compagnie des mines d’uranium de Franceville

David Benoni parle de l’indemnisation des ex-mineurs de la Compagnie des mines d’uranium de Franceville

() - Après quatre années passées à la tête du conseil d’administration de l’Observatoire de la santé de Mounana, le Docteur David Benoni dont le mandat expire le 15 décembre 2015, a évoqué  son bilan ce 11 décembre 2015 après une audience à la primature, et les perspectives concernant le vécu des anciens employés de la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (Comuf).

Selon David Benoni, depuis sa mise en œuvre, l’Observatoire de santé dont le but est de procéder aux consultations des anciens travailleurs des mines afin de détecter si parmi eux, certains présentent des pathologies liées au travail dans la mine, a fonctionné jusque-là avec d’énormes difficultés. Il était alors question, selon lui, de savoir si parmi les 800 mineurs consultés, il y en avait qui méritent d’être indemnisées par le groupe Areva, qui a produit à Mounana (photo) au total plus de 26 000 tonnes d’uranium, même si une étude l’Agence internationale pour l’énergie atomique en 2004 pour sa part le chiffre de 27 872 tonnes.

David Benoni, arrivé en fin de mandat a déclaré qu’il s’en remet aux plus hautes autorités pour la suite à donner aux différents revendications légitimes des anciens travailleurs de mines. Il a par ailleurs fait remarquer qu’il serait possible que « certaines affections dont pourraient souffrir les anciens travailleurs ne soient pas forcément dues à leur présence dans ces lieux hautement radioactifs ».

Sur un autre plan, il a indiqué que le prochain conseil d’administration se tenant le 15 décembre 2015 devra désigner son remplaçant et donner plus de tonus à l’observatoire. Enfin, il a révélé que « l’Agence internationale pour l’énergie atomique aurait signifié aux responsables d’Areva et aux différents états qu’il y ait un texte spécial pour ce qui concerne l’uranium, compte tenu de sa dangerosité sur l’organisme et l’environnement ». 

Facebook (copie)

Le 23 janvier 2019
Infrastructures
le-gouvernement-demande-la-prise-en-compte-des-infrastructures-dans-les-projets-conduits-par-la-banque-mondiale-au-gabon

Le gouvernement demande la prise en compte des infrastructures dans les projets conduits par la Banque mondiale au Gabon

La représentante de la Banque mondiale au Gabon et en Guinée Equatoriale, Alice Ouedraogo, a eu des entretiens avec le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, le 22 janvier à Libreville. Elle...
Le 22 janvier 2019
Banque
bnp-paribas-quitte-le-capital-de-bicig

BNP Paribas quitte le capital de Bicig

C’est le président du conseil d’administration de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (Bicig), Etienne Mouvagha Tchioba, qui l’a annoncé au terme de la session du...
Le 22 janvier 2019
Banque
la-cobac-désigne-un-liquidateur-à-la-banque-gabonaise-de-développement

La Cobac désigne un liquidateur à la banque gabonaise de développement  

La Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) a décidé, en octobre 2018, de retirer l’agrément prudentiel de la banque gabonaise de développement (BGD) et de désigner un liquidateur après le...
Le 22 janvier 2019
Agro
zone-cemac-en-dépit-d’une-hausse-des-prix-des-produits-énergétiques-les-produits-de-base-affichent-un-net-recul-dans-l’ensemble

Zone CEMAC : en dépit d’une hausse des prix des produits énergétiques, les produits de base affichent un net recul dans l’ensemble

En dépit d’une hausse des prix des produits énergétiques au troisième trimestre 2018, le marché des produits de base a affiché un net recul dans l’ensemble, à cause de la...