La CEEAC a un nouveau siège à Libreville

Services publics
vendredi, 23 août 2019 13:02
La CEEAC a un nouveau siège à Libreville

(Le Nouveau Gabon) - La décision du chef de l’État gabonais de doter la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) d’un nouveau siège dans la capitale gabonaise a été concrétisée le 22 août. Ce jour-là, les clés de ce nouvel édifice, situé au boulevard triomphal, ont été remises au secrétaire général de l’institution Ahmad Allam Mi.

Cette dotation rentre dans le cadre des réformes institutionnelles de la CEEAC engagées depuis quelques mois. Elles ont conduit le pays qui abrite le siège à lui trouver un environnement décent en phase avec les nouvelles ambitions visant à assurer la mise en œuvre efficace des grands chantiers d’intégration.

 « Ce moment traduit l’encrage du Gabon aux idéaux portés par les pères fondateurs de notre communauté à travers le traité du 18 avril 1983, de même que sa disponibilité à honorer les engagements découlant de la décision de la conférence des chefs d’État et de gouvernement de la CEEAC, tenue à Brazzaville le 18 décembre 1984 et qui a choisi d’établir son siège à Libreville », rappelle Alain Claude Bilie-By-Nze, ministre des Affaires étrangères à la presse locale.

Selon le secrétaire général de la CEEAC, l’entrée dans les nouveaux locaux, situés à proximité de l’Assemblée nationale, du Sénat, du ministère des Affaires étrangères et d’autres prestigieuses institutions du pays, se fera dans deux mois. Il constituera, selon le diplomate tchadien, « un acte de portée historique qui restera gravé dans la mémoire de la communauté ».

PcA

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] nouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.