Malgré des efforts de règlement, l’encours de la dette publique gabonaise reste en augmentation

Gouvernance
mercredi, 17 janvier 2018 07:29
Malgré des efforts de règlement, l’encours de la dette publique gabonaise reste en augmentation

(Le Nouveau Gabon) - Au terme des neuf premiers mois de l’année 2017, la situation de la dette publique s’est caractérisée par une hausse des règlements, des décaissements et du stock de la dette. Durant cette période, elle a augmenté de 27,2% à 4 153,2 milliards FCfa. Bien que les deux composantes (extérieure et intérieure) aient augmenté, cette évolution est essentiellement imputable à l’accroissement du stock de la dette intérieure.

L’augmentation de la dette extérieure (+10,6%) s’explique par la hausse des engagements auprès des bailleurs de fonds multilatéraux, commerciaux et des marchés financiers, nonobstant la légère diminution de ceux auprès des créanciers bilatéraux. Quant à celle de la dette intérieure (+156,4%), elle provient exclusivement de la dette bancaire et de l’accroissement du moratoire.

Ainsi, la structure du portefeuille de la dette publique est composée de 76,9% de la dette extérieure et de 23,1% de la dette intérieure contre 88,6% de dette extérieure et 11,4% de dette intérieure à la même période en 2016.

Stéphane Billé

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.