Après des années de suspension, plusieurs chantiers routiers vont être relancés entre 2020 et 2023

BTP & Infrastructures
jeudi, 08 octobre 2020 11:16
Après des années de suspension, plusieurs chantiers routiers vont être relancés entre 2020 et 2023

(Le Nouveau Gabon) - Plusieurs chantiers routiers dont les travaux avaient été suspendus il y a plusieurs années vont reprendre. L’annonce a été faite par le ministère en charge des Infrastructures, Léon Armel Bounda Balonzi, le 7 octobre alors qu’il présentait au Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, les priorités de son département ministériel pour la période 2020-2023.

D’après le membre du gouvernement, les travaux des axes routiers Ovan-Makokou, Moanda-Bakoumba et Ndéndé-Tchibanga et bien d’autres, vont être relancés. Il s’agit pour la plupart des chantiers qui avaient été lancés par des entreprises chinoises en 2012, puis abandonnés 2016 à cause des problèmes financiers. L’État gabonais n’ayant pas réglé sa dette envers ces sociétés. Aussi prévus dans les priorités 2020-2023, les travaux d’assainissement des voiries urbaines et des bassins versants.

La réalisation de tous ces projets, d’après le chef du gouvernement, s’inscrit dans le cadre de la remise à niveau des infrastructures de soutien à la croissance, tout en participant à l’amélioration des conditions de vie des populations.

La construction et l’entretien des routes demeurent une préoccupation de premier plan pour les pouvoirs publics. « C’est pour répondre à cette problématique, notamment celle des voies en dégradation très avancée, que le gouvernement a engagé, entre autres, des travaux de réhabilitation des voiries urbaines du Grand Libreville, dans le cadre du programme d’urgence du Plan d’action prioritaire du gouvernement (PAPG) », a souligné le Premier ministre dans son discours de politique générale.

SG

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.