Le Gabac veut actualiser ses textes à l'environnement international de lutte contre le blanchiment d'argent

Finance
lundi, 01 octobre 2018 11:09
Le Gabac veut actualiser ses textes à l'environnement international de lutte contre le blanchiment d'argent

(Le Nouveau Gabon) - Selon  Etienne Tabi Mbang, directeur des études et de la prospective au sein du Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (Gabac), les dispositifs réglementaires de l’institution ne sont pas suffisamment adéquats pour les adapter à la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’espace communautaire au regard des innovations régulières qui interviennent dans le secteur financier.

«Il y a de nouveaux produits qui arrivent sur le marché de manière régulière alors même que nos différents textes sont plus ou moins caducs.», explique-t-il à la presse locale.

Au regard du nombre de méthodes et de stratégies que déploient les criminels en zone Cemac afin de blanchir les capitaux, le renforcement des dispositifs règlementaires adaptés s’avère nécessaire afin d’en circonvenir les dégâts.

C’est ce qui a motivé la tenue d’une réunion des responsables du Gabac en fin de semaine dernière à Libreville, dont l’objectif visait la prise de certaines décisions devant désormais s’appliquer à l’ensemble de la sous-région. Et parmi celles-ci, il y a l’opérationnalité des agences nationales d’investigation financière.

«Nous avons abordé un certain nombre de points, à savoir la modification de certaines dispositions du règlement qui porte prévention et répression du blanchiment des capitaux et du financement du terrorisme.», confie Saturnin Bitsy, directeur des affaires juridiques et du contentieux au Gabac à la presse locale.

PcA

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.