Grippe aviaire : le Gabon suspend l’importation des œufs et de la volaille vivante jusqu’à nouvel ordre

Agro & Bois
vendredi, 27 novembre 2020 17:51
Grippe aviaire : le Gabon suspend l’importation des œufs et de la volaille vivante jusqu’à nouvel ordre

(Le Nouveau Gabon) - Le gouvernement gabonais vient d’interdire l’importation de toutes les espèces de volaille vivant, d’œufs à couver et d’œufs de table sur toute l’étendue du territoire national « jusqu’à nouvel ordre ». L’annonce a été faite le 26 novembre 2020 par le directeur général de l’élevage, Jean Mouyabi.

Cette décision est motivée par l’identification par l’Organisation de la santé animale (OIE) de foyers de grippe aviaire H5N8 dans les pays européens, asiatiques et africains, qui figurent parmi les fournisseurs du Gabon. Elle vise à préserver le pays d’une invasion de l’épidémie de la grippe aviaire.

« Le gouvernement réagit ainsi en application du principe de précaution, pour protéger les élevages nationaux en renforçant les contrôles aux frontières », a déclaré Jean Mouyabi.

Selon les autorités gabonaises, cette épidémie de grippe aviaire H5N8 est très pathogène. Une attention particulière sera apportée par le gouvernement sur l’évolution de la situation. Elles invitent les éleveurs à redoubler de vigilance, car le virus peut également être transmis par les oiseaux migrateurs.

Cette mesure pourrait avoir des répercussions dans le panier de la ménagère. En effet, bien que la production nationale en œuf de table couvre plus de 80% la demande, d’après les données du ministère en charge de l’élevage, l’élevage des volailles de chair connait des difficultés, notamment celle d’accès aux aliments pour les animaux.

Brice Gotoa

Lire aussi:

La société indienne L7H investit 200 millions d’euros pour produire 36 000 tonnes de volailles au Gabon

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.