Le Haut Conseil de l’investissement se penchera sur le développement agricole d’ici mars

Agro
mercredi, 09 janvier 2019 15:50
Le Haut Conseil de l’investissement se penchera sur le développement agricole d’ici mars

(Le Nouveau Gabon) - Pour assurer une mobilisation des ressources humaines, matérielles, techniques et financières nécessaires au développement et à la modernisation de l’agriculture au Gabon, parvenir à la mise en place d’un environnement propice au développement de l’offre locale en matière de denrées alimentaires, le gouvernement va se saisir de la tenue au premier de l’exercice en cours, du Haut Conseil de l’investissement afin d’adresser ces questions.

Pour Biendi Maganga Moussavou, ministre de l’Agriculture, ces préalables sont nécessaires si le pays veut devenir autonome en matière de production alimentaire et agricole. « Si nous voulons baisser nos importations, il faut absolument que nous arrivions à produire ces denrées dans notre pays.», explique-t-il à la presse locale.

«Nous avons au Gabon, l’expertise agro-industrielle qui peut nous permettre de parvenir à un résultat pérenne.», poursuit-il.

Aussi est-ce pour encadrer cet objectif que le Haut Conseil de l’investissement qui devrait se tenir au premier trimestre de l’année 2019, va «fixer les rôles de chacun des acteurs dans cette nouvelle dynamique».

Pour mémoire, les importations de denrées alimentaires occasionnent des dépenses annuelles qui plafonnent à 400 milliards FCfa.

PcA

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.