Covid-19 : le ministre de l’Intérieur menace de confiner de nouveau le Grand Libreville

Economie
mardi, 09 février 2021 03:52
Covid-19 : le ministre de l’Intérieur menace de confiner de nouveau le Grand Libreville

Le ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, a reçu ce lundi 8 février à Libreville, les maires du Grand Libreville pour évoquer ensemble les stratégies de sensibilisation des populations face à la montée continue des contaminations au coronavirus.

« Les cas des marchés avec la vente de la friperie, des rassemblements, des marchés spontanés et des transports urbains ont été évoqués. Le ministre d’État a réaffirmé aux premiers magistrats des communes que le gouvernement pourrait être amené à confiner de nouveau le Grand Libreville si les populations persistent avec l’inobservation des mesures barrières et gouvernementales », apprend-on du ministère de l’Intérieur.

Pour ne pas en arriver à cette mesure extrême, Lambert-Noël Matha a prescrit un durcissement des mesures sur le terrain aux maires de Libreville, Eugène Mba, d’Owendo, Jeanne MBAGOU, d’Akanda, Yvon Patrick Rombogouera, et de Ntoum, Juste Parfait Biyogo B'otogo.

Pour limiter la propagation de la Covid-19, les édiles ont été appelés à faire respecter le port obligatoire de masque dans les lieux publics, la distanciation sociale, les mesures d’hygiène, la limitation du nombre de personnes lors des rassemblements à 30… l’inobservance de ces mesures peut être sanctionnée par de lourdes amendes pouvant aller jusqu’à 10 millions de FCFA.

En cas d’un nouveau confinement du Grand Libreville, tous les commerces et marchés pourraient être à nouveau fermés. Ce qui ralentira l’activité économique que décrient certains opérateurs économiques et les gagne-petit.

Au 5 février, Comité de pilotage (Copil) du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon enregistre dans la seule province de l’Estuaire, 286 nouveaux cas positifs sur 5 350 prélèvements, soit un total de 8 455 cas confirmés dans la région depuis le début de la pandémie en mars 2020. Au total, sur 456 358 prélèvements effectués depuis mars 2020 au Gabon, le Copil dénombre 11 457 cas testés positifs (2,5%), dont 10 797 guéris (94,2%) et 71 décès, 52 personnes hospitalisées, dont 21 en réanimation.

S.A.

Lire aussi:

Covid-19 : avec 1000 cas enregistrés en janvier, le Gabon pourrait durcir davantage ses mesures restrictives

Covid-19 : le Gabon précise les contours de la fermeture de ses frontières

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.