Le gouvernement demande aux brasseurs de valoriser les boissons locales  

Economie
vendredi, 24 mars 2017 08:45
Le gouvernement demande aux brasseurs de valoriser les boissons locales  

(Le Nouveau Gabon) - En visite à l’usine de la société des brasseries du Gabon (Sobraga), le ministre de l’Agriculture, Yves Fernand Manfoumbi, a appelé les responsables de cette entreprise à valoriser l’alcool de canne à sucre (Musungu) et le vin de palme.

Cette interpellation du ministre fait suite à la politique du gouvernement visant à transformer localement toutes les ressources dont dispose le pays afin de créer de la valeur ajoutée dans tous les secteurs de l’économie, et de lutter contre l’invasion du marché par les produits d’importation.

Ces deux alcools, très prisés par les consommateurs gabonais, pourraient ainsi être embouteillés dans divers conditionnements afin de déboucher sur la mise en place d’un réseau de distribution et de circuits d’approvisionnement fiables, leur vulgarisation ainsi que leur exportation et la création d’un label.

Auxence Mengue

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.