Matignon apaise Libreville suite à un incident diplomatique

Gouvernance
mardi, 19 janvier 2016 14:38
Matignon apaise Libreville suite à un incident diplomatique

(Le Nouveau Gabon) - Selon un communiqué diffusé ce mardi par le ministère gabonais de la Communication, l’ambassadeur du Gabon en France, Germain Ngoyo Moussavou, a été reçu le lundi 18 janvier à 12h à l’hôtel Matignon, sur instructions du Premier ministre français Manuel Valls, par son conseiller diplomatique Stéphane Romatet.

Lors de cet entretien, il a été convenu qu’il n’y a pas lieu de considérer qu’il existe une polémique, un incident, un malentendu entre la France et le Gabon, à la suite des propos tenus par le Premier ministre M. Manuel Valls lors de l’émission « On n'est pas couchés ».

Il ressort finalement de cette réunion que, « la France et le Gabon entretiennent des relations amicales et confiantes. Le Gabon est pour la France un partenaire proche dans de nombreux domaines. Il a joué notamment un rôle très important pour la conclusion de l’accord de Paris sur le climat. Il assume ses responsabilités au service de la paix, de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme sur le continent africain, conformément aux valeurs de tolérance et d'ouverture de la société gabonaise. »

En outre, « La France est très attachée à ses relations avec le Gabon sous la conduite du président Ali Bongo Ondimba, élu en 2009, à la suite d’un processus démocratique reconnu par la France et l’ensemble de la communauté internationale. »

Le conseiller diplomatique du Premier ministre Valls a demandé à l'ambassadeur du Gabon, de bien vouloir renouveler le message d’amitié du Premier ministre français au président Ali Bongo Ondimba et de rappeler sa disponibilité à se rendre à Libreville dans les prochains mois, comme convenu lors des entretiens qu’ils ont eus à Matignon en juin 2015 et à l’occasion de la COP 21 le 30 novembre de la même année.

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.