L’Agence gabonaise d’études et d’observations spatiales va abriter un projet de centre d’excellence de pêche en Afrique

Agro
vendredi, 09 avril 2021 13:41
L’Agence gabonaise d’études et d’observations spatiales va abriter un projet de centre d’excellence de pêche en Afrique

(Le Nouveau Gabon) - Située à Mouila dans la province de la Ngounié au sud du Gabon, l’Agence gabonaise d’études et d’observations spatiales (AGEOS) a été désignée par l’Union africaine (UA) pour abriter un centre d’excellence de pêche en Afrique. Le commissaire de l’Union africaine chargé de l’Agriculture, de l’Economie rurale et de l’Economie bleue, Josepha Sako et le ministre gabonais de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou ont visité cette structure le 8 avril 2021.

« Je suis très impressionnée par les infrastructures, la structure et je crois que le centre est vraiment à la hauteur d’être classifié comme un centre d’excellence de l’Union africaine. Je suis aussi très impressionnée parce qu’en plus des infrastructures, il y a des compétences dans ces centres. Ce sont des compétentes nationales et c’est ce que nous voulons. Nous voulons vraiment que nos jeunes en profitent », a déclaré Josepha Sako.

Pour le ministre Biendi Maganga Moussavous, ce projet a été conçu pour offrir un plateau de prestation en matière de formation des observateurs à bord, de formation des enquêteurs, et des techniciens dans l’imagerie.

L’AGEOS est l’un des 6 sites choisis en Afrique pour abriter ces centres d’excellence. Après la validation du dossier de l’AGEOS par l’Union africaine le 25 octobre 2019, la commissaire en charge de l’économie bleue est venue s’enquérir des réelles capacités de cette agence. Un projet qui ambitionne de faire du Gabon un hub en matière de pêche en Afrique, lequel est soutenu par le pilier Gabon bleu impulsé par Ali Bongo Ondimba.

Le centre d’excellence du Gabon offrira des formations pour la sous-région aussi bien sur les questions de surveillance que sur les techniques d’inspection des navires et l’usage des systèmes de surveillance par satellite pour une exploitation durable des ressources halieutiques.

Sous tutelle du ministère de la Communication, l'AGEOS se présente comme un outil au service du développement de tous les secteurs d'activités. L’agence accomplit ses missions de surveillance satellitaire dans de nombreux domaines : forestier, maritime, avec des implications dans les secteurs agricole, infrastructurel, urbanistique, sanitaire, éducatif, etc.

Brice Gotoa

Lire aussi

https://www.lenouveaugabon.com/fr/agro/1703-16622-les-cinq-centres-de-peches-actuellement-en-construction-au-gabon-ont-atteint-un-taux-d-execution-de-90

 
Nos derniers articles

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.