Le Gabon se rapproche de son objectif : pas plus de 35 élèves par classe et des formations en phase avec le marché de l’emploi

Education
mardi, 13 avril 2021 03:04
Le Gabon se rapproche de son objectif : pas plus de 35 élèves par classe et des formations en phase avec le marché de l’emploi

(Le Nouveau Gabon) - Pour répondre aux objectifs fixés dans le Plan stratégique Gabon émergent en 2025, le Gabon a mis en place plusieurs projets devant permettre d’améliorer la qualité de la formation dans le pays. De la création des écoles de formation professionnelles et des établissements scolaires, en passant par la construction des salles de classe, il y a eu des avancées.

Comme infrastructures, le Gabon a créé ces cinq derniers mois (entre novembre 2020 et avril 2021) six établissements d’enseignement professionnels spécialisés dans le bois, le bâtiment et les travaux publics ou transport et logistique...  L’objectif étant d’adapter la formation professionnelle aux besoins du marché de l’emploi et de réduire ainsi le taux de chômage en milieu jeune.

Le Centre international multisectoriel de formation et d’enseignement professionnels, implanté dans la zone économique spéciale de Nkok, inaugurée le 9 avril 2021 par le président de la République, fait partie de ces structures. « À très court terme, ce centre ambitionne de contractualiser avec les entreprises de la zone spéciale économique et d'autres opérant dans le génie électrique, le génie mécanique, la maintenance des automobile et engins de chantier et machines agricoles... Dans 2 ans nous aurons déjà les 160 de cette première cohorte, ensuite nous verrons avec les prochaines cohortes», souligne le directeur du Centre international multisectoriel de formation et d’enseignement professionnels.

Etablissements scolaires

Toujours dans l’optique d’améliorer la qualité de l’enseignement au Gabon, plusieurs établissements scolaires ainsi que des salles de classes ont été construits et réhabilités ces dernières années. Et dans le cadre du Projet d’investissement dans le secteur éducatif (Pise), financé par l'Agence française de développement (AFD), 15 établissements scolaires, et plus de 240 nouvelles salles de classe construites seront livrés d’ici 2022 dans le pays.

Le projet prévoit également de réhabiliter dans les mêmes délais 180 autres salles de classe.

L’objectif du Gabon est de construire d’ici 2023, 4000 salles de classe. Ce qui devrait permettre selon les autorités, de limiter à 35 le nombre d’élèves par classe, et permettre l’application réelle de l’école obligatoire.

Mais, malgré les résultats déjà obtenus en termes d’infrastructures, plusieurs efforts supplémentaires restent à faire pour réduire encore plus les nombreuses lacunes présentées par le secteur éducatif gabonais. Pour l’année 2021, un budget prévisionnel de 296,6 milliards de FCFA a été alloué au secteur de l’éducation nationale qui comprend plusieurs volets : l’éducation, l’enseignement pré-primaire, l’enseignement secondaire, l’enseignement technique et professionnel, l’enseignement supérieur… Ce budget selon les autorités va permettre d’améliorer le cadre d’accès à l’éducation et à l’enseignement ainsi que la poursuite des programmes de construction et de réhabilitation des établissements scolaires et des salles de classe à travers le pays.

Sandrine Gaingne

Lire aussi

https://www.lenouveaugabon.com/fr/formation/0904-16766-ali-bongo-inaugure-le-centre-international-multisectoriel-de-formation-et-d-enseignement-professionnel-de-nkok

https://www.lenouveaugabon.com/fr/education-formation/0501-16306-quinze-nouveaux-etablissements-scolaires-seront-livres-entre-2021-et-2022-grace-a-un-financement-de-l-afd#7-jours

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.