Le personnel du ministère des Eaux et forêts renforce ses capacités aux outils de certification forestière FSC

Agro & Bois
mercredi, 02 décembre 2020 10:30
Le personnel du ministère des Eaux et forêts renforce ses capacités aux outils de certification forestière FSC

(Le Nouveau Gabon) - Une quarantaine d’agents du ministère des Eaux et forêts participe, depuis le 30 novembre 2020, à un atelier de formation sur la certification forestière FSC (Forest Stewardship Council). Organisé par l’ONG FSC en partenariat avec le ministère des Eaux et forêts, cet atelier s’étend sur 3 jours et permettra de renforcer les capacités des participants aux outils FSC Gabon.

Ainsi, aux termes de ces journées, les participants pourront aborder des concepts particuliers du FSC. « La certification FSC garantit une exploitation durable et les droits des travailleurs, avec par exemple un accès obligatoire à l’éducation pour les familles et communautés autour de l’exploitation. Au-delà des aspects environnementaux et sociaux, le Gabon pourra tirer de cette norme des bénéfices économiques, car FSC est un gage de légalité qui permet d’ouvrir des marchés », a expliqué Nathalie Bouville, responsable communication chez FSC Afrique.

Au Gabon, la norme FSC est accréditée sur la base de 10 principes, 70 critères, 249 indicateurs et 801 vérificateurs. L’objectif est de permettre au massif forestier du Gabon d’être gérée durablement. Les entreprises ont jusqu’en 2022 pour se conformer.

Depuis 2018, la certification forestière suit son cours. Le pays compte à ce jour 3 entreprises de bois certifié FSC (CEB/Precious, Rougier et la Compagnie des bois du Gabon). Le label envisage d’accompagner les concessions vers la certification et s’étendre à d’autres secteurs ayant un lien avec la certification.

Brice Gotoa

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.