Le Gabon lance le processus de réforme agricole

Agro
lundi, 18 juin 2018 10:12
Le Gabon lance le processus de réforme agricole

(Le Nouveau Gabon) - Pour réformer la politique agricole du Gabon, Biendi Maganga Moussavou (photo), ministre de l’Agriculture, de l’élevage en charge du Programme Graine, a constitué une Commission interministérielle composée des départements de la Formation professionnelle, de l’Education nationale et de l’Enseignement technique ainsi que des experts de l’agriculture, en vue de réfléchir sur les voies de sorties de la relance des différentes filières agricoles.

D’après le ministre, les grandes lignes de la réforme porteront sur le développement des classes vertes, la mise en place de filières agricoles dans les lycées techniques et les centres de formation professionnelle.

La réforme, poursuit-il, portera également sur le démarrage des activités du Lycée agricole de Lebamba dans la province de la Ngounié, Sud du Gabon et sur la rénovation des curricula de l’Ecole nationale de développement rural d’Oyem dans le Nord du pays. «Ce chantier verra l'implication du ministère de la Formation professionnelle d'une part, et de l'Education nationale et l'enseignement technique d'autre part, aux côtés du ministère de l'Agriculture. Nous nous attaquerons concomitamment à la structuration des branches professionnelles avec le concours de tous les acteurs du secteur.», précise le ministre.

Pour Biendi Maganga Moussavou, «le renforcement de l'efficacité de la production agricole du Gabon passe par un système de formation adapté». La commission dont les travaux ont débuté depuis le mois d’avril, procèdera à la restitution de ses conclusions le 20 juin 2018 à Libreville. Cela, assure-t-il, «pour parvenir à rendre opérationnel ce vaste projet avec l'arbitrage des plus hautes autorités».

PcA

 

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.