La direction générale d’Orabank Gabon s’indigne des descentes de police dans ses agences les 3 et 14 mars 2017

Banque
mercredi, 15 mars 2017 11:27
La direction générale d’Orabank Gabon s’indigne des descentes de police dans ses agences les 3 et 14 mars 2017

(Le Nouveau Gabon) - Dans un communiqué publié ce 15 mars, la direction générale d’Orabank Gabon fait une mise au point sur la descente de la police qui a procédé à des saisies dans l’une de ses agences à Libreville  

Selon les termes de ce communiqué, la direction générale d’Orabank gabon indique : «Suite à un contentieux entre Orabank Gabon et la société Sogad BTP, l’établissement bancaire a fait l’objet de deux saisies dans l’une de ses agences de Libreville, les 3 et 14 mars 2017. Même si ces saisies n’altèrent en rien le fonctionnement de la banque, Orabank Gabon tient à exprimer sa profonde indignation face aux multiples violences exercées sur ses collaborateurs et aux désagréments infligés à ses clients. Orabank Gabon conteste également le mode opératoire de ces deux actions dans la mesure où l’affaire n’a pas encore été jugée définitivement par les tribunaux gabonais».

En outre, poursuit ledit communiqué : «Ce contentieux qui porte sur un dossier de financement infructueux fait en effet l’objet d’un recours  en appel sur le fond suite à la décision rendue en première instance par le Tribunal judiciaire et d’un pourvoi en cassation sur le volet de versement de dommages et intérêts pour préjudice moral qu’aurait subi la Sogad BTP».

Orabank Gabon met en avant les principes et les règles du fonctionnement d’un établissement bancaire. «Comme tous les établissements bancaires installés au Gabon, et dans l’esprit de la règlementation prudentielle communautaire, Orabank Gabon rappelle son droit à refuser une demande de financement, conformément à ses procédures internes et suivant la libre appréciation de ses organes de gouvernance, et renouvelle sa pleine confiance dans la justice gabonaise».

Un acteur majeur au financement de l’économie gabonaise. «Comptant plus d’une centaine de collaborateurs, 6 agences et plus de 9 000 clients (particuliers, entreprises et puissance publique), Orabank Gabon reste concentrée sur sa mission : gérer l’épargne de ses déposants et contribuer activement au financement de l’économie gabonaise».

Des chiffres très encourageants malgré le contexte de crise. «Soutenue par un Groupe Oragroup (présent dans 12 pays, avec un total de bilan consolidé de plus de 1 500 milliards de francs CFA), Orabank Gabon a enregistré en 2016 une forte croissance de ses résultats et va ouvrir deux nouvelles agences en 2017 confortant ainsi son ambition de devenir une banque universelle leader au Gabon.», indique-t-on.

Stéphane Billé

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.