Marchés publics : la Banque mondiale demande la fin du gré à gré

Economie
mercredi, 14 juin 2017 16:16
Marchés publics : la Banque mondiale demande la fin du gré à gré

(Le Nouveau Gabon) - Le système de passation des marchés au Gabon est mis à mal par plusieurs affaires de corruption qui ont conduit le gouvernement à lancer une vaste opération d’assainissement des mœurs.

C’est pourquoi Mme Sylvie Dossou (photo), représentante résidente de la Banque mondiale au Gabon et en Guinée Equatoriale, a insisté pour que le gouvernement mette un terme aux ententes directes, en privilégiant la compétition dans ce domaine.

Au regard des scandales observés dans les BTP ces derniers temps, notamment la construction de plusieurs infrastructures routières, cette option, d’après la responsable, aiderait à mettre fin à la corruption et à la mauvaise gestion des ressources publiques, observée à travers la réalisation de plusieurs chantiers dans le pays.

Pour elle, «les efforts de dépenses qui doivent être faits par le gouvernement, ne doivent pas affecter l’éducation, la santé, la protection sociale qui profitent aux couches les plus vulnérables de la population.».

SeM

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.