Cimaf va investir 100 millions d’euros au Gabon dans une nouvelle usine

Economie
vendredi, 19 avril 2019 18:35
Cimaf va investir 100 millions d’euros au Gabon dans une nouvelle usine

(Le Nouveau Gabon) - Malik Sefrioui, vice-président du groupe cimentier marocain Cimaf, et Salim Kaddouri, le directeur régional de cette multinationale présente dans plusieurs pays du continent, ont annoncé au Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, le projet de construction d'une nouvelle usine de production de ciment dans quelques mois au Gabon.

Le projet qui consiste en la mise en service d’une nouvelle usine de traitement de clinker à Ntoum, périphérie de Libreville, a pour objectif de combler le déficit en production de ciment dans le pays et de réduire les importations de ce produit qui, assure l'entreprise, participent au déséquilibre de la balance commerciale du Gabon.

Le cimentier marocain entend réaliser un investissement de 100 millions d’euros, soit 65,6 milliards FCFA dans ce projet avec au passage, la création de plus de 500 emplois directs.

Les phases relatives aux permis de recherche et d’exploitation du projet étant achevées, la pose de la première pierre devra se faire dans les prochains mois. Quant au démarrage de la production, il se fera selon Cimaf, dans un délai de 24 mois.

« Le déficit commercial dans ce domaine sera réduit grâce à la fin des importations de ciment à partir des pays voisins », indique la Primature dans son communiqué.

« La construction d’une nouvelle usine, poursuit la Primature, permettra de remédier au déséquilibre causé par le déficit de production, préjudiciable au secteur du bâtiment dans notre pays, et éventuellement d’engranger des devises grâce à l’exportation du surplus ».

PcA

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.