Le Pool énergétique de l’Afrique centrale veut recruter un commissaire aux comptes

Energies
jeudi, 13 octobre 2016 16:28
Le Pool énergétique de l’Afrique centrale veut recruter un commissaire aux comptes

(Le Nouveau Gabon) - Après un premier appel d’offre infructueux, le Pool énergétique de l’Afrique centrale (Peac), organisme spécialisé de la Ceeac (Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale) dont le siège est installé à Brazzaville (Congo) vient de lancer un avis de sélection pour le choix de son Commissaire aux comptes pour les exercices 2016, 2017 et 2018.

Peut soumissionner, toute personne physique ou morale régulièrement inscrite au tableau de l’ordre ou agréée en expertise comptable et en commissariat aux comptes et installés dans l’un des États membres du Peac.

Le candidat devra également justifier d’une expérience et des compétences avérées dans la réalisation des travaux de commissariat aux comptes ainsi que d’une bonne connaissance des institutions internationales en général et du Peac en particulier. Les offres devront parvenir au Secrétariat permanent du Pool, au plus tard le 24 octobre 2016.

À l’issue de la sélection, le candidat retenu aura pour mission d’évaluer le contrôle interne en vigueur au sein du Secrétariat permanent de cet organisme spécialisé de la Ceeac et formuler des recommandations. Il devra en outre présenter son rapport devant les organes décisionnels (Comité des experts, Comité de direction, Comité exécutif et Conseil des ministres) du Peac.

Depuis le démarrage effectif de ses activités en septembre 2003, le Pool énergétique de l’Afrique centrale a déjà produit douze états financiers annuels audités par des cabinets indépendants.

S.A

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.