Assala Energy investit 13 milliards FCFA dans une bouée d’amarrage devant gérer 30% des exportations de pétrole du Gabon

Gestion Publique
vendredi, 05 février 2021 17:06
Assala Energy investit 13 milliards FCFA dans une bouée d’amarrage devant gérer 30% des exportations de pétrole du Gabon

(Le Nouveau Gabon) - Assala Energy, filiale gabonaise de l’Américain The Carlyle Group, informe qu’elle a achevé la phase deux de son projet d’investissement de 24 millions $ (13,14 milliards de FCFA dans son champ pétrolier au Gabon.

Ces ressources, indique Assala, ont été investies dans la toute nouvelle bouée d’amarrage (installation destinée à l’amarrage d’embarcations) à point unique de 270 tonnes et installée en mer en « toute sécurité ». L’installation est déjà prête pour son premier levage de brut. Cette infrastructure, précise la compagnie pétrolière, va gérer 30% des exportations de pétrole du Gabon.

En termes chiffrés, si l’on considère par exemple que les exportations de pétrole du Gabon se chiffrent à 7,4 millions de tonnes métriques sur les neuf premiers mois de 2020, selon la direction générale de l’économie et de la politique fiscale, la bouée d’amarrage d’Assala Energy a alors géré 2,22 millions de tonnes métriques au cours de la période sous revue.

En effet, la filiale de l’Américain The Carlyle Group est considérée officiellement comme le deuxième plus grand producteur de pétrole au Gabon après le Franco-Britannique Perenco. L’entreprise y exploite cinq permis (Rabi Kounga II, Toucan II, Bende M’Bassou Totou II, Koula/Damier et Gamba/Ivinga) et a des intérêts dans quatre autres permis qu’il exploite en sous-traitance : Atora, Avocette, Coucal, et Tsiengui. En 2019, la compagnie a acquis trois permis d’exploration onshore (Mutamba-Iroru II, Nziembou II et Ozigo II), ouvrant ainsi de nouvelles opportunités de développement.

S.A.

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.