Des souplesses dans le processus de bancarisation des pensionnés de l’Etat

Banque
lundi, 11 avril 2016 16:41
Des souplesses dans le processus de bancarisation des pensionnés de l’Etat

(Le Nouveau Gabon) - La nouvelle n’a pas grand bruit mais elle va apporter plus de souplesses dans le cadre du processus de bancarisation des pensionnés de l’Etat; ceci suite à une décision prise au cours du deuxième conseil d’administration de la Caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat (Cppf), réuni le mercredi 31 mars 2016 à Libreville, sous la présidence de François Engongah Owono.

Au terme dudit Conseil, le Cppf a décidé que la bancarisation des pensionnés ne revêt plus un caractère obligatoire pour les pensionnés dont le montant de la pension est inférieur ou égale à 200 000 FCFA. Idem  pour ceux vivants dans les zones non couvertes par les établissements bancaires. Ces mesures sont moins rigides comparées à celle du ministre le ministre du Budget et des comptes publics, Christian Magnagna.

Ce dernier avait signé, le 5 février 2016, un communiqué selon lequel, les agents publics retraités et leurs ayants-causes, non détenteurs d’un compte bancaire et percevant habituellement leurs pensions par carte trésor ou aux guichets du trésor seront désormais payées par virement bancaire à compter d’avril 2016.

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.