Okoumé Capital propose des «PPPL» pour créer de la valeur dans l’économie numérique au Gabon

Com
lundi, 24 septembre 2018 17:31
Okoumé Capital propose des «PPPL» pour créer de la valeur dans l’économie numérique au Gabon

(Le Nouveau Gabon) - Le Forum national sur la gouvernance de l’internet, que vient d’abriter la capitale gabonaise, Libreville, s’est achevé sur une recommandation forte du DG d’Okoumé Capital, Edgard Mfouba (photo).  

Intervenant lors du quatrième panel portant sur le « comment faire de l’internet une source de création de valeur », il a proposé d'établir des Partenariats public-privé locaux (PPPL), dans le cadre de la numérisation des services publics, en vue de rattraper le retard criard pris dans la modernisation par l'intégration des solutions numériques.

Cela, «afin d’atteindre d’une part, les objectifs de rentabilité nécessaire à la pérennité des start-up et PME locales, et d’autre part, de porter l’ambition du Gabon émergent dans le secteur du numérique en vue de créer un effet d’entrainement qui élève le potentiel national en la matière».

Considérant que les niches de création de valeur sont identifiées, il a relevé, à côté des infrastructures déjà disponibles, «la nécessité de structurer un écosystème favorable à l’entrepreneuriat dans le numérique (cabinet conseil, incubateur, etc.) et de proposer des produits de financement adaptés aux jeunes innovateurs».

En effet, selon l’exposant, «en janvier 2018, l’on estime à 435 millions le nombre d’internautes en Afrique. Les gains de productivité sont estimés en 2025 entre 8 et 10 milliards $ dans le secteur financier, entre 30 et 70 milliards $ dans l’éducation, sans oublier la Santé, l’Agriculture, l’e-Commerce, etc».

Avant d’ajouter : «Le champ des possibilités en matière de gains de productivité liés donc à ce secteur est immense, en ce qui concerne l’Afrique.»

C’est donc fort de ce constat, qu’Okoumé Capital, à travers le financement et l’accompagnement des innovateurs, souhaite contribuer à faire de l’économie numérique, un véritable levier de création de valeur et de croissance.

Pour rappel, filiale 100% du Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), Okoumé capital est une société de capital-investissement dotée de 20 milliards FCFA et dédiée au financement de l’entrepreneuriat au Gabon et au développement des PME et start-up.

Stéphane Billé

Pour nous contacter: c o n t a c t [@] lenouveaugabon . c o m

Please publish modules in offcanvas position.